Web Analytics

nord eclair

  • Agitation hier à proximité d'une habitation de la chaussée du Risquons-Tout à Mouscron: Un corps sans vie retrouvé

    0 commentaire

    Rien de suspect selon la police de Mouscron.

    Beaucoup d’agitation ce lundi en fin de journée, autour du numéro 56 de la chaussée du Risquons-Tout, à Mouscron, où la police a fait une macabre découverte. Un corps sans vie a en effet été retrouvé.

    Plus d'infos ICI

  • Info santé : rappel gâteau moelleux au marshmallow SÖTSAK SKUMTOPP de chez IKEA

    0 commentaire

    Produit: SÖTSAK SKUMTOPP, un gâteau moelleux au marshmallow (180 g).
    Allergène non mentionné sur l'étiquette: lait.


    IKEA rappelle SÖTSAK SKUMTOPP, un gâteau moelleux au marshmallow, 180 g. Présence de l’allergène «lait» non mentionné sur l’étiquette. La sécurité alimentaire figure au premier rang des priorités de IKEA et nous souhaitons informer les clients que les gâteaux SÖTSAK SKUMTOPP dont les emballages indiquent comme dates limites de consommation entre le 12/03/2019 et le 18/04/2019 sont concernés par ce rappel. Il est conseillé aux clients allergiques ou intolérants au lait ou aux composants du lait de rapporter SÖTSAK SKUMTOPP dans le magasin IKEA le plus proche, où ils seront intégralement remboursés.

    Les clients doivent toujours avoir la certitude que les produits alimentaires vendus et servis chez IKEA sont sains et peuvent être consommés en toute confiance. IKEA rappelle SÖTSAK SKUMTOPP, un gâteau moelleux au marshmallow (180 g) parce que l’allergène « lait » n'est pas mentionné sur l'emballage.

    Ce produit contient du lactosérum en poudre, produit à partir du lait, de sorte qu’il représente un risque pour la santé de toute personne allergique au lait ou aux composants du lait. Bien que le lactosérum en poudre figure dans la liste des ingrédients, ce n’est malheureusement pas le cas du lait.

    Les personnes ne souffrant pas d’allergie ou d’intolérance au lait ou aux composants du lait peuvent consommer ce produit en toute sécurité. Il est conseillé aux clients allergiques ou intolérants au lait concernés d’une manière ou d’une autre de rapporter SÖTSAK SKUMTOPP dans le magasin IKEA le plus proche, où ils seront intégralement remboursés. Aucun ticket de caisse n’est requis.

    Nous sommes sincèrement désolés des éventuels désagréments liés à cette situation.

    Pour plus d’informations, merci de contacter le service clientèle IKEA.

    Pour être systématiquement informé des avertissements pour les allergènes, inscrivez-vous à la Newsletter « Consommateurs – Rappels de produits et avertissements »

  • Info santé :Rappel darnes d’espadon congelé de la marque Seaboy

    0 commentaire

    Produit : darnes d’espadon congelé de la marque Seaboy.
    Problématique : présence de mercure.


    L'AFSCA a effectué une analyse des métaux lourds dans les darnes d'espadon de la marque Seaboy. Cette analyse a révélé une teneur en mercure trop élevée.

    La société GALANA NV a donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant.

    Description du produit
    - Darnes d’espadon congelé
    - Marque Seaboy
    - Emballage 1 KG
    - Date de durabilité minimale (DDM) : 18/10/2020
    - Numéro de lot : VN 572 II 032 – PO: GLN-5803
    - Période de vente : août 2018 jusqu’au février 2019


    Le produit a été distribué par différents grossistes en Belgique.


    Informations pour les consommateurs


    La société GALANA NV demande aux clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener au votre point de vente, où il sera remboursé.

    Les métaux lourds peuvent engendrer des problèmes de santé si ils sont consommés de manière répétée, prolongée et en grande quantité.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec GALANA NV.

    Pour être systématiquement informé des rappels de produits, inscrivez-vous à la Newsletter « Consommateurs – Rappels de produits et avertissements »

  • Une belle initiative: Une page Facebook pour covoiturer

    0 commentaire

    page covoiturage.JPG

    Le covoiturage a le vent en poupe. Et chacun essaye d’apporter sa pierre à l’édifice pour que l’on soit de plus en plus nombreux à « partager » son véhicule. Âgé de 25 ans, le Hurlu Jeoffrey Duponchel fait partie de ceux-là. S’il n’est pas spécialement un adepte de la pratique, le jeune homme a tout de même eu l’idée de créer une page Facebook dédiée au covoiturage dans la région.

    Sur la page « Covoiturage Mouscron / Tournai / Lille et alentours », il est possible d’encoder son trajet, sa destination et la date de son déplacement afin de trouver une personne souhaitant vous accompagner d’une part, de lancer un appel aux éventuelles bonnes âmes qui pourraient vous embarquer d’autre part. « J’avais remarqué que beaucoup de personnes demandaient si un automobiliste pouvait les prendre pour aller à tel ou tel endroit sur les réseaux sociaux et je m’étais rendu compte qu’il n’existait pas de page Facebook pour regrouper ces demandes », explique Jeoffrey. Créé il y a près de deux ans, le groupe compte actuellement un peu moins de 200 membres. Mais il ne demande qu’à grandir ! Car plus il y aura de personnes impliquées, plus il y aura de possibilités... 

  • Des centaines de milliers d’euros perdus chez Famiflora à Dottignies: l’entreprise déclare la guerre aux voleurs!

    0 commentaire

    Edition numérique des abonnés

    Gros coup de gueule de la part du boss de Famiflora Bart De Smet. Quotidiennement, l’enseigne familiale doit faire face à de nombreux vols. La perte est estimée à plusieurs centaines de milliers d’euros par an. À ce rythme-là, le patron sait que cela risque d’avoir des répercussions conséquentes pour son personnel et pour le client.

    Il y a les vols où les clients prennent un produit et partent avec sans payer, mais il y a également, et c’est de plus en plus récurrent, des personnes qui changent les étiquettes. «  On a par exemple eu le cas de produits vendus 80 euros qui ont été scannés à 10 euros. Là, ce sont des gens organisés qui ont réussi à faire ce coup  », relate Bart De Smet. «  C’est considéré comme un vol intentionnel qui est puni plus sévèrement qu’un simple vol de marchandise.  »

    Bien entendu, on demande aux caissières d’être vigilantes, mais avec plus de 200.000 produits répertoriés ce n’est pas simple. «  Surtout que la caissière doit également s’assurer que les gens passent le moins de temps possible dans la file et scanner tous les produits qui sont dans le chariot.  »

    Il faut aussi faire face aux vols organisés. Cela peut aller de la caissière qui est de mèche avec des « clients », mais aussi d’un fournisseur avec un transporteur, etc. «  Là on ne cherche pas, la procédure est simple : on attaquera au tribunal. »

    Pour faire face à tous ces types de vol, Famiflora a décidé de faire la traque aux voleurs avec un plan anti-vol qui a demandé pas mal d’investissements. Notamment avec un nouveau système d’étiquetage qui est en quatre parties.

    «  Quand on veut l’enlever du produit, il se casse en plusieurs morceaux. C’est embêtant pour le client qui veut offrir un cadeau, mais on n’a pas le choix. On va également procéder, au pif, avec notre personnel de surveillance à la fouille de sacs à main, ainsi que la vérification du ticket de caisse pour s’assurer que tout a été payé au bon prix. On compte également sur nos clients pour nous aider à contrer ce fléau en nous alertant d’éventuels agissements suspects. On a aussi la chance d’avoir une très bonne collaboration avec les polices de Mouscron et de Val d’Escaut.  »

    Avec ce coup de gueule, Bart Desmet espère conscientiser sa clientèle pour continuer à lui garantir les meilleurs prix.

    Plus d'infos ICI

    source : article de Jordan Kasier Nord Eclair

     

  • Vu chez nos collègues de la VDN : Une manière originale de remercier son ancien locataire - Il déverse un camion de détritus chez ses anciens locataires

    0 commentaire

    Edition numérique des abonnés

    L’histoire se passe à Rozoy-sur-Serre, dans l’Aisne. Thomas Ravaux louait un appartement qu’il avait rénové il y a cinq ans. Vendredi dernier, il découvre avec stupéfaction l’état dans lequel ses locataires l’ont laissé. Comme le rapportent nos confrères de L’Union, le logement lui est rendu avec un bazar terrible, des tas d’objets personnels et de vêtements, des monceaux de détritus, une odeur de poubelles insoutenable...

    Pour se venger, il a déversé mardi tous leurs détritus et poubelles devant leur nouveau logement à l’aide d’un camion-benne. Il a filmé la scène et la vidéo a déjà été vue 100 000 fois sur Facebook !

    Plus d'infos et la vidéo ICI

  • Info police de Mouscron : Accident sur la route Express Mouscron du 1 juin

    0 commentaire

    accident

    Ce 1er juin 2018 vers 14h, appelés pour un vol en cours dans une habitation à Dottignies, nos équipes intervenantes ont rapidement repéré le véhicule volé des auteurs qui venait de prendre la fuite.

    Une course-poursuite s’est entamée entre la police et les suspects. Des renforts ont été orientés vers l’intervention qui se déroulait sur la RN58, en direction de la Flandre. 

    Se sentant de plus en plus pris au piège, les fuyards ont tenté une dernière manœuvre périlleuse en faisant un demi-tour. La voiture des suspects s’est à ce moment retrouvée face à un autre véhicule de police, provenant d’un secteur différent. En dernière tentative, un coup de volant a été donné et les auteurs ont pu s’extraire de leur situation ; en reprenant la fuite de plus belle vers Dottignies.

    Les véhicules policiers qui s’apprêtaient à intercepter les auteurs, se sont retrouvés face à face et l’impact frontal n’a pu être évité entre les deux véhicules des forces de l’ordre.

    Quatre policiers sont blessés et ont été transférés vers différents centres hospitaliers de la région. Fort heureusement, aucun pronostic vital n’est engagé les concernant. Les blessures sont de divers degrés et nécessiteront plusieurs semaines de convalescence.

    L’ensemble des forces policières et médicales intervenantes sur cette situation délicate a fait preuve d’un magnifique élan de solidarité et de professionnalisme. La zone de police de Mouscron s’est rapidement vue renforcée par la zone de police de Grensleie et par la police de la route de Courtrai.

    Des citoyens n’ont pas hésité à porter main forte aux collègues blessés et aux premiers policiers venus sur les lieux.

    Mme la bourgmestre Brigitte Aubert, accompagnée de notre Chef de Zone le commissaire divisionnaire Joseph se sont rendus sur les lieux afin de manifester leur soutien aux policiers hurlus touchés de plein fouet.

    Une enquête est ouverte afin d’identifier les auteurs des agissements.

    La zone de police de Mouscron apporte tout son soutien aux blessés et à l’ensemble du personnel touché de plein fouet.

    Elle remercie chaleureusement les citoyens aidants ; les forces policières et médicales venues en nombre pour réagir avec solidarité et professionnalisme.