blog estaimpuis - Page 3

  • Estaimpuis : Joli succès pour le 1er salon du bien-être

    0 commentaire

    Une vingtaine d’exposants étaient aux petits soins pour accueillir les nombreux visiteurs

    salon bien etre 2.JPG

    L’offre autour du bien et du mieux-être est vaste, et les questions nombreuses: de quoi ai-je besoin? Comment y répondre? Avec quel praticien? La vingtaine d’exposants ont tenté de répondre aux questions des nombreux visiteurs.

    C’est ce samedi que la première édition du salon du bien-être organisé par la commune d’Estaimpuis prenait ses quartiers au premier étage du magnifique château de Bourgogne. Né à l’initiative de l’échevine estaimpuisienne de la Qualité d’existence Adeline Vandenberghe, ce salon à l’avantage de réunir en un lieu unique des disciplines et des praticiens soucieux d’éclairer de leurs conseils les nombreux visiteurs, mais aussi de proposer des conférences et ateliers. Impossible de s’attarder sur toutes les disciplines telles que la lithothérapie, la sophrologie, les massages divers et les soins énergétiques, le Pilates, le stretching, les soins esthétiques, le reiki, le feng shui, le yoga, la kinésiologie, l’art-thérapie, l’herboristerie, la réflexologie Lles nombreuses conférences proposées gratuitement ont remporté un certain succès et ont permis de se rendre compte que l’offre autour du bien et du mieux-être est vaste

    Le salon du bien-être a permis aux exposants de mieux faire connaître leurs différentes disciplines.

    Deux stands ont particulièrement attiré les visiteurs, dont celui de Catherine Leroi, d’Estaimpuis: «Je pense être la seule dans la région à pratiquer le feng shui occidental, qui est fortement recommandé pour toutes les personnes qui souhaitent avoir un habitat en harmonie avec leur environnement et ainsi, atteindre une plénitude morale, physique et intellectuelle. La méthode s’appuie sur les éléments communs qui relient l’homme à la nature. On observe notre environnement et on utilise les forces énergétiques naturelles pour résoudre les problèmes qui impactent notre bonheur. En effet, tout ce qui nous entoure peut créer un stress permanent, un mal-être et nuire à notre capacité de développement personnel, notre moral ou notre santé. Une visite de la maison et quelques aménagements permettent souvent d’y remédier. Je suis indépendante depuis six mois après une formation de deux ans à Bruxelles et j’ai de plus en plus de clients intéressés.»

    salon du bien etre Catherine Leroi Feng shai.JPG

    Nathalie Vandekerkove, qui exerce la réflexologie plantaire, a aussi eu son succès: «La réflexologie plantaire est une méthode thérapeutique qui utilise le processus naturel du corps. Le pied est une représentation miniature du corps humain où chaque zone correspond à un organe ou une partie de corps humains. La réflexologie soulage le corps par le pied, elle améliore la qualité de vie de patients atteints de maladie chronique, elle diminue certains maux du quotidien: douleurs dorsales, cervicales, maux de tête et elle permet d’agir sur le stress.» Les autres disciplines présentes et mieux connues du public ont également rencontré de nombreux adeptes il fallait même faire la file pour accéder à certains stands

    Nathalie Vandekerkove reflexologie plantaire.JPG

    salon bien etre 4.JPG

    salon du bien etre wobbel yogga pour les enfants.JPG

    salon bien etre 1.JPG

    salon bien etre le public nombreux.JPG

  • Un parc d’Estaimbourg envahi par les monstres

    0 commentaire

    Un parc envahi par les monstres

    DSC_0083.JPG

    Ils étaient nombreux à rallier la 5e édition d’Halloween au parc d’Estaimbourg – soigneusement décoré et envahi de créatures et de monstres prêts à effrayer les visiteurs – malgré le temps maussade. Le MJS d’Estaimpuis avait mobilisé près de 50 figurants bénévoles qui portaient des tenues de zombies, monstres ou clowns maléfiques pour faire frissonner d’épouvante les visiteurs. Le labyrinthe était particulièrement prisé par les amateurs de sensations fortes, on y croisait les monstres et leur tronçonneuse et des chirurgiens un peu fous qui pratiquaient des transplantations d’organes pour le plus grand plaisir des participants.

    DSC_0042.JPG

    DSC_0115.JPG

    DSC_0123.JPG


  • la météo de l'IRM du 4 novembre

    0 commentaire

    Ce matin, le ciel sera très nuageux avec de la pluie par intermittence. Ensuite, à quelques averses locales près, le temps deviendra temporairement plus sec à partir de la frontière française, avec progressivement une alternance d'éclaircies et de passages nuageux. Dans le courant de l'après-midi, l'atmosphère deviendra plus instable avec des averses, pouvant parfois être intenses et localement ponctuées de quelques coups de tonnerre. Les maxima se situeront toujours entre 8 degrés en Hautes-Fagnes et 12 ou 13 degrés en Basse et Moyenne Belgique. Le vent sera modéré de secteur sud à sud-ouest.

    Ce soir, le ciel sera généralement très nuageux. Nous prévoyons un temps variable avec des averses (parfois intenses) et un risque de quelques coups de tonnerre. Cette nuit, le temps deviendra souvent sec mais le risque de quelques averses localisées persistera, sous un ciel partiellement à parfois encore très nuageux. Les minima seront compris entre 4 et 8 degrés, sous un vent modéré de secteur sud.

    Mardi, en matinée, de l'air froid en altitude déstabilisera l’atmosphère. La nébulosité sera alors variable avec des averses par moments. Dans l'après-midi, le temps devrait devenir plus sec sur l’ouest du pays. Les maxima oscilleront entre 5 ou 6 degrés sur les hauteurs de l’Ardenne et 12 degrés en plaine. Le vent d'abord faible à modéré de secteur sud, deviendra ensuite faible de directions variables.

    Mercredi, une faible zone de pluie traversera notre pays avec parfois quelques faibles pluies. Les maxima oscilleront entre 6 degrés en Hautes Fagnes à 12 degrés en plaine. Le vent sera faible  à modéré d'ouest à nord-ouest.

    Jeudi, une nouvelle perturbation transitera d'ouest en est sur le pays. La nébulosité sera alors généralement abondante avec des périodes de pluies. A l'arrière toutefois, le temps deviendra plus sec avec des éclaircies. Les maxima seront compris entre 5 degrés en haute Ardenne et 9 degrés dans le centre du pays. Le vent sera modéré de sud-ouest.

    Vendredi, la nébulosité restera variable à abondante et le temps serait généralement sec. Les maxima seront de l'ordre de 9 ou 10 degrés dans le centre.

  • la météo de l'IRM du 3 novembre

    0 commentaire

    Aujourd'hui, le temps sera d'abord généralement sec avec quelques éclaircies, surtout sur le nord-ouest du pays. Assez rapidement, le ciel se couvrira et des pluies ou averses atteindront notre pays depuis la frontière française. Les maxima se situeront entre 9 degrés en Haute-Fagne et 13 degrés dans l'ouest du pays. Le vent sera d'abord faible à modéré de secteur sud; à sud-est en cours de journée, il s'orientera de secteur à l'ouest à sud-ouest.

    Ce soir et cette nuit, le temps restera partiellement à parfois très nuageux. Le temps deviendra plus sec avec ici et là encore quelques averses. Les minima seront compris entre 6 et 9 degrés. Le vent sera modéré de secteur sud-ouest.

    Lundi, nous prévoyons un temps variable avec des périodes de pluie ou d'averses. Quelques coups de tonnerre ne seront exclus l'après-midi et le soir. Les températures évolueront peu avec des maxima entre 8 et 13 degrés. Le vent sera généralement modéré de secteur sud à sud-ouest.

    Mardi, l'atmosphère restera instable avec quelques averses mais parfois aussi des éclaircies. Les températures resteront voisines des valeurs de saison, avec des maxima de 5 degrés en Haute-Fagne à 12 degrés à la côte.

    Mercredi, le ciel sera partiellement à parfois très nuageux avec toujours un risque de quelques ondées. Les maxima seront compris entre 6 et 11 degrés.

    Jeudi, une nouvelle perturbation devrait remonter vers notre pays à partir de la France. Elle sera suivie par quelques averses en cours de journée. Les maxima se situeront entre 6 et 10 degrés.

  • Bon à savoir : Toujours plus d’allergies liées aux colorations capillaires

    0 commentaire

    Image associée

    «Ma coiffeuse a changé ses produits deux mois plus tôt. J’ai commencé à avoir une petite réaction. Le lendemain, j’ai été en urgence chez mon médecin car j’avais d’importantes difficultés respiratoires. Je voyais flou. Il m’a expliqué que c’était une réaction à ma coloration et que j’aurai pu devenir aveugle à long terme», s’étonne Laurence, 53 ans. Chaque semaine, des femmes présentent leurs mésaventures de ce genre sur les réseaux sociaux. Le récit le plus connu est celui d’Estelle. Cette Française a diffusé des photos impressionnantes de son visage totalement déformé durant plusieurs jours suite à une réaction à la PPD, une substance présente dans la plupart des colorations capillaires.


    DIFFÉRENTES RÉACTIONS

    «Les produits cosmétiques peuvent provoquer différents types de réactions allergiques par contact avec la peau. Il y a les réactions qui apparaissent quelques heures ou quelques jours après le contact avec la substance La dermatite allergique de contact apparaît généralement un à deux jours après le contact. Elle peut se manifester par des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements, des vésicules (boutons remplis de liquide). Elle commence à l’endroit du contact avec l’allergène et peut ensuite s’étendre à d’autres parties du corps. Il y a aussi les réactions immédiates comme l’urticaire, qui se manifeste par des rougeurs, démangeaisons, gonflements ou, plus grave, des réactions anaphylactiques avec des difficultés cardiovasculaires et respiratoires pouvant mettre la vie en danger», détaille le SPF Santé Publique sur son site de conseils macoloration.be. «Les facteurs qui favorisent les allergies de contact sont les sensibilités individuelles, une peau abîmée ou irritée, la concentration en substance allergisante, la fréquence et la durée du contact». «Ces allergies ont fortement augmenté ces dernières années», nous confie un allergologue liégeois. «Un phénomène qui touche essentiellement les jeunes qui ne respectent pas les principes de précaution. Ils ne lisent pas le mode d’emploi, ne portent pas les gants fournis avec le produit, ne respectent les instructions de préparation indiquées et le temps de pause indiqué. Mais surtout, ils réutilisent le mélange non utilisé et n’effectuent pas un test 24h avant en
    appliquant une petite quantité de produit sur le bras».


    COMMENT RÉAGIR?

    En cas de démangeaisons, picotements, sensation de brûlure, éruption cutanée, il faut rincer immédiatement les cheveux et consulter un médecin avant une nouvelle coloration. En cas d’éruption cutanée qui s’étend rapidement, vertiges, malaise, difficultés respiratoires et/ou gonflement des yeux ou du visage, il faut rincer immédiatement les cheveux et appeler d’urgence un médecin.

    source : article ALISON VERLAET sudpresse

  • Estaimpuis : Facebook pour les commerçants

    0 commentaire

    facebook3.jpg

    Le premier échevin organise une formation aux réseaux sociaux 

    Voici quelques mois, Quentin Huart, Premier échevin de la commune d’Estaimpuis ayant le Commerce dans ses attributions a décidé de mener une série d’actions visant à dynamiser davantage le commerce de proximité au sein de l’entité d’Estaimpuis.
     
    Une autre formation est prévue le 6 novembre.  
     
    C’est ainsi qu’après quelques rencontres avec les commerçants, l’idée est née de mettre en place une formation aux réseaux sociaux. « Nous avons décidé avec quelques commerçants d’initier cette formation afin qu’ils puissent se familiariser avec le réseau social numéro 1 dans le monde », explique Quentin Huart.
    La première formation se déroulait au sein de l’administration communale d’Estaimpuis et permettait aux élèves du jour de prendre connaissance des règles de base de Facebook et notamment de son fameux algorithme.
    Le but est de dynamiser davantage le commerce de proximité dans cette entité rurale et de créer du réseau entre commerçants. Il est important pour l’échevin du Commerce de donner tous les outils aux commerçants afin de se faire une place face aux grandes enseignes : « Notre volonté affichée est de permettre aux commerçants de se faire une place et d’exister et on sait que de nos jours les réseaux sociaux sont importants ».
    La prochaine formation qui aura lieu sur la création d’une page Facebook pour votre commerce se déroulera le 6 novembre à 18h30 au sein de l’administration communale. Réservations obligatoires au 0473/45.70.32. ou via quentin.huart@estaimpuis.be
  • Un parcours semé d’embûches puis un village spécial au Domaine de Bourgogne pour Halloween

    0 commentaire

    Résultat de recherche d'images pour "halloween estaimbourg"

    D’affreuses créatures et de redoutables monstres vont envahir le parc du Domaine de Bourgogne, à Estaimbourg, ce vendredi 1er novembre, à l’occasion du désormais traditionnel événement «Halloween» organisé pour la cinquième année consécutive par le MJS (ou Mouvement des jeunes socialistes) d’Estaimpuis. Avec ses petits chemins escarpés entourés d’arbres, le parc du Domaine de Bourgogne se prête assurément bien à un tel rendez-vous, fixé cette année de 16 à 20 heures.
    Au programme, les participants seront d’abord invités à emprunter le sentier du village parsemé d’embûches et hanté de sensations étranges, avant de rejoindre le village des citrouilles enchanté par les potions des sorcières et le mystère des fantômes. L’an dernier, pas moins de 4.000 personnes avaient osé affronter ce parcours de la terreur! Si l’activité est toujours gratuite, il n’est plus nécessaire de s’inscrire préalablement cette fois. Vous pouvez commencer à trembler...

  • A la une de votre Nord Eclair de ce jour

    0 commentaire