Web Analytics

- Page 3

  • Dottignies : le lidar contrôle votre vitesse

    0 commentaire

    L’image contient peut-être : ciel et plein air

    Vitesse / sécurité routière : le Lidar vient d'être installé sur le Boulevard des Canadiens à Dottignies , à hauteur de la Cigalière. Bonne route !

  • Estaimpuis: Les inscriptions pour le Centre Educatif Mitterrand Estaimpuis (C.E.M.E.), la future école secondaire de l’entité d’Estaimpuis, seront ouvertes du 10 février au 6 mars 2020.

    1 commentaire

    Résultat de recherche d'images pour "Centre Educatif Mitterrand Estaimpuis"

    Faites le choix de la pédagogie active !

    Le projet pédagogique du CEME est basé sur trois priorités :

    – La pédagogie active : une école où les élèves sont acteurs de leur apprentissage, apprennent et évoluent avec enthousiasme parce qu’ils trouvent du sens à ce qu’ils étudient (projets, pas de compétition, évaluation différente, école de la réussite,…) et où ils peuvent apprendre la citoyenneté et la démocratie dans les cours et l’organisation de l’école. Les professeurs travaillent donc en interdisciplinarité, y compris avec les éducateurs.

    – La mixité sociale : une école qui offrira la mixité sociale et la maintiendra jusqu’en rhéto grâce à la pédagogie active où la particularité de chaque élève, avec ses forces et ses faiblesses, est prise en compte.

    – Le partenariat privilégié avec l’ensemble des établissements scolaires de l’entité, en ce compris ceux d’enseignement spécialisé, ainsi qu’avec la Maison de Jeunes, les centres culturels et les parents.

    Un enseignement neutre et ouvert à tous

    Tous les élèves y sont accueillis dans le respect de leurs particularités, en dehors de tout prosélytisme et de toute discrimination, quels que soient leur milieu social, économique et culturel, leur pays d’origine, leur sexe, leurs convictions philosophiques ou religieuses.

    Un véritable service public, à la disposition de tous les jeunes et de leurs parents.

    L’enseignement organisé par le Centre Educatif Mitterrand Estaimpuis s’inspire essentiellement des principes de la laïcité et se caractérise de ce fait par sa neutralité : l’objectivité dans l’exposé des faits, l’honnêteté intellectuelle au service de la vérité ou encore l’entraînement progressif à la recherche personnelle.

    Dans notre école, nous considérons le rythme naturel des apprentissages de l’enfant :

    · Les horaires sont respectueux du fonctionnement optimal de l’élève ;

    · Le rythme des journées se subdivise en 3 : Cours théoriques – Ateliers artistiques – Ateliers pratiques (manuel & sport) ;

    · L’art, le sport, la culture, le jeu à l’extérieur occupent une place omniprésente. Ils sont vus comme un outil dans les apprentissages ;

    · Dans la mesure du possible, une même matière est enseignée sur une période de 4 semaines. Cela permet aux élèves une immersion dans cette matière, qui est abordée de diverses façons ;

    · Lors de la période suivante (consacrée à une autre matière), se produit l’assimilation de ce qui a été étudié durant la période précédente.

    L’enfant est un être social : le sens social des enfants est développé au sein même du travail, dans le groupe-classe.

    L’école secondaire d’Estaimpuis dispense un enseignement secondaire basé sur les principes d’une pédagogie active et articule son projet pédagogique autour de plusieurs axes :

    1. L’enfant acteur de ses apprentissages ;

    2. L’élève moteur de création et d’expression ;

    3. L’adolescent au cœur d’un cadre rassurant et porteur ;

    4. Créer un contexte d’apprentissage favorable ;

    5. Une exigence de lien et de communication ;

    6. Préparer aux choix de demain.

    Continuité entre les niveaux scolaires

    L’école secondaire d’Estaimpuis veille à assurer la continuité entre les niveaux scolaires de façon à ce que chaque enseignant puisse tenir compte des apprentissages réalisés ou prévus à l’autre niveau, et que les enfants vivent les  » passages  » dans le climat de sécurité indispensable à leur participation active.

    Objectifs généraux :

    1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves ;

    Les savoirs doivent être au service du développement de la personne de chaque élève, et lui permettre de mener à bien ses projets : il doit comprendre le monde qui l’entoure, s’y intéresser, prendre plaisir à la découverte des productions humaines (techniques, artistiques, ….), agir efficacement, seul ou avec d’autres.

    2. Amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie sociale, culturelle et économique ;

    L’enseignement organisé par le Centre Educatif Mitterrand Estaimpuis veut en faire des acteurs, et non seulement des consommateurs, même critiques, les préparer à agir sur la réalité, pour l’enrichir, pour participer à l’élaboration du monde de demain. L’école les rendra capables de modifier ce qui leur paraît inacceptable en fonction des valeurs qu’ils auront acquises plutôt que de se résigner et de subir : que ce soit dans leur vie personnelle, dans leur environnement, voire plus largement dans le monde entier,…

    3. Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures ;

    Dans le réseau de l’enseignement officiel neutre subventionné, l’ouverture à tous et la neutralité créent un contexte des plus favorables pour développer la solidarité, le pluralisme et l’intérêt pour les diverses cultures en présence.

    4. Assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale.

    L’école doit jouer un rôle actif face aux inégalités sociales : plutôt que de se résigner, de baisser les bras face aux plus grandes difficultés de certains élèves, elle a pour mission de donner à chacun ce dont il a besoin pour réussir sa scolarité et sa vie de jeune, dans un premier temps, et sa vie d’adulte, dans un second.

    Retrouvez la brochure ici.

  • Dottignies-Estaimpuis: refus pour l’extension de Mains et Sabots

    0 commentaire

    Pour l’instant, les grues et ouvriers ont quelque peu déserté le chantier.

    Alors que le chantier semblait avancer comme prévu, les grues et ouvriers ont quelque peu déserté l’endroit. La faute à une décision de la Région wallonne qui a décidé d’adresser un carton rouge dans l’octroi du permis de construire. Pour le CEO de la société Abli, la décision passe mal et on ne compte pas en rester là.

    Plus d'infos sur l'édition digitale du Nord Eclair ICI

  • METEO MONS RASSURANT : "RASSUREZ-VOUS, PAS DE NOUVELLE TEMPÊTE CE WEEK-END ! PAR CONTRE, L'HIVER POURRAIT BIEN REVENIR EN DÉBUT DU MOIS DE MARS"

    0 commentaire

    L’image contient peut-être : 1 personne, sourit

    Pour Farid de Météo Mons qui donne régulièrement des prévisions très justes quelquefois avec un timing de quelques minutes  "Je vais être catégorique mais non, non et non nous ne serons pas touchés par une troisième tempête du moins le risque est inférieur à 5 %. l'anticyclone a tendance à gonfler un peu plus sur les dernières sorties empêchant les perturbation d’atteindre notre pays léchant au pire le nord et la bande côtière. Aux dernières nouvelles, le week-end ne serait pas trop agité avec un temps globalement sec et à peine venteux (40 à 60 km/h en plaine et jusque 75 au littoral). Le début de semaine prochaine s'annoncerait plus humide avant une éventuelle descende froide assez costaude (la plus franche de l'hiver). Il faudra peut-être bien attendre mars pour voir nos premiers flocons"

  • la météo de l'IRM du 18 février

    0 commentaire

    Ce mardi, le temps sera partiellement à très nuageux avec quelques averses, mais quand-même un temps souvent sec. Les maxima varieront entre 4 à 7 degrés en Haute Belgique jusqu'à 9 ou 10 degrés ailleurs. Le vent sera modéré à assez fort, fort au littoral, de sud-ouest. Rafales jusque 60 km/h.

    Cette nuit, une perturbation active traversera notre pays depuis la côte, apportant pluies et averses. Ces dernières pourront adopter un caractère hivernal en Ardenne. Minima entre 0 et 3 degrés en Haute Belgique jusqu'à 5 degrés ailleurs. Vent modéré à assez fort de sud-ouest tournant vers l'ouest après la perturbation. Rafales de 75 km/h.

    Mercredi matin, une perturbation nous quittera par le sud-est. En Haute Ardenne, quelques précipitations hivernales seront encore possibles en matinée. Dans le courant de la journée, le temps deviendra pratiquement sec sous un ciel partiellement nuageux. En fin de journée, le ciel se couvrira depuis l'ouest. Maxima de 2 à 8 degrés. Vent modéré à parfois assez fort de secteur ouest.

    Jeudi, il fera très nuageux à couvert avec d'abord de faibles pluies ou de la bruine. En soirée, une zone de pluie atteindra le littoral et se dirigera vers les Ardennes. Il fera un peu plus doux avec des maxima de 5 à 11 degrés, sous un vent de sud-ouest assez fort à fort avec des rafales autour de 60 km/h. La nuit de jeudi à vendredi jusqu'à 80 km/h.

  • info technologie qui révolutionne la santé : Meyko motive votre enfant à prendre son traitement.

    0 commentaire

    Dédramatisez la maladie et rendez les moments de traitements ludiques pour votre enfant. Ce petit rabot réduit, en effet, les confl its et les angoisses liés à la prise des médicaments et permet d’instaurer une motivation à long terme. Concrètement, quand Meyko est triste, l’enfant sait qu’il doit prendre son traitement. Il valide alors la prise en faisant un câlin à son animal électronique.

    plus d'infos sur le site du fabricant ICI