- Page 2

  • MOUSCRON: Vol dans une Ford Focus

    0 commentaire

    vol1.jpg

    Dans la nuit de lundi à mardi, une Ford Focus a été visitée. Le véhicule se trouvait sur un parking de la chaussée du RisquonsTout. Les auteurs ont brisé la petite vitre arrière droite du véhicule. Ils ont dérobé un portefeuille. La plupart des documents ont été retrouvés hier par un passant. Il manquait cependant la carte d’identité et et une carte de banque. 

  • Mouscron : Vélo embarqué par des jeunes

    0 commentaire

    Lundi soir, dans le quartier du Mont-à-Leux, un adolescent s’est fait prendre son vélo par d’autres jeunes. L’ado était avec un groupe d’amis, quand un autre groupe s’est approché lui proposant « d’échanger de vélo ». Chose faite, ils auraient pris la fuite avec le deux-roues. L’ado démuni aurait tenté de récupérer l’engin en courant après les voleurs. L’un deux aurait alors attrapé le garçon à la gorge, avant de s’enfuir pour de bon.

  • Rappel produit Aldi: Rappel de Trader Joe’s amandes 200 g.

    0 commentaire

    Problématique : présence trop élevée d’aflatoxine.

    En accord avec l’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire), ALDI retire immédiatement de la vente et rappelle l’article Trader Joe’s amandes 200 g.

    Suite à un échantillonnage effectué par l’AFSCA, une présence trop élevée d’aflatoxine, une mycotoxine, a été détectée dans le produit Trader Joe’s amandes 200 g, ayant pour numéro de lot 5223 et pour DDM (Date de Durabilité Minimale) 21/02/2016.

    Il est demandé aux personnes qui détiendraient encore des produits appartenant à ce lot de ne plus les consommer et de les rapporter au point de vente où ils seront remboursés. Entre-temps, tous les produits concernés ont été retirés de la vente.

    La consommation de fruits secs contaminés par des aflatoxines peut représenter un risque sanitaire. Les personnes souffrant d’hépatite sont particulièrement sensibles à l’aflatoxine.

    Produit: Amandes 200 g
    Catégorie de produit: fruits secs
    Marque: Trader Joe’s
    Numéro de lot: 5223
    DDM :21/02/2016

    Personne de contact: 
    https://fr.aldi.be/kontakt_form.php

  • Mouscron : Les dégradations aux véhicules ça continue.

    1 commentaire

    camionette.jpg

    Ce matin vers 9h, les policiers sont venus prévenir le propriétaire d'une camionnette que quelqu'un avait fracturé la vitre côté passager, ceci alors que le véhicule  était stationné rue de la pépinière. Ils ont cassé le carreau, sont entrés dans le véhicule, ont tout fouillé, mais pas de chance pour eux, ils n'ont rien trouvé.

    Résultat des courses un carreau cassé pour rien, et des tracas inutiles pour le propriétaire.

  • Mouscron : Premier challenge de Michel Verspecht au RMP, relancer l'hymne Mouscronnoise " Bé Qu'in est fir d'être Mouscronnos"

    3 commentaires

    rmp.jpg

    Avec l'aide de Michel Verspecht,  les supporters du RMP aimeraient essayer de relancer l'hymne Mouscronnoise: Bé Qu'in est fir d'être Mouscronnos. Si vous trouvez l'idée originale apprenez le refrain de cette chanson pour la chanter tous ensemble samedi

    "Bé Qu’in est fir d’êt Mouscronnos
    Plus beau que not' patlin, y nda pos!
    In peut faire el tour de la terre.
    Ch’est bin Mouscron qu’tertous préfère!
    Mouscron, el vot si volonti
    Qu’int n’tchangrot pos, même pour Paris
    Y’a pos in est heureux comme des pichons dins l’eau .
    Bé Qu’n est fir d’êt Mouscronnos’ Oh! Oh!Oh"

    pour vous aider ci-dessous une petite vidéo

  • Vu sur sudinfo.be : De plus en plus d'entreprises déduisent les pauses cigarettes du temps de travail

    0 commentaire

    Le contrôle des pauses cigarette est en passe de devenir une spécialité belge, à en croire la littérature qui fleurit en France. Pour celui qui fume son paquet quotidien, certains experts estiment la perte de temps de travail à 80 minutes sur la journée. Si la pointeuse est une réalité dans plusieurs de nos administrations, c’est loin d’être le cas dans le privé, surtout parmi les PME. Voici ce que votre patron peut et ne peut pas vous imposer en relation avec la clope…

    La pointeuse généralisée pour les fumeurs ? Loin de là… Des dispositions ont été prises par certaines administrations et elles ont fait grand bruit. Ville de Liège, Service public de Wallonie, ministère des Finances (liste non exhaustive) : on y pointe si l’on sort en griller une. «  Dans la fonction publique fédérale, il n’y a pas de règle uniforme  », explique Roland Vansingel, secrétaire général de la CGSP (syndicat socialiste). «  Aux Finances, le fumeur se voit déduire un quart d’heure le matin et un autre l’après-midi de son temps de travail, ce qui porte ses prestations quotidiennes de 7h36 à 8h06 de travail réglementaire. »

    Plus d'infos ICI , n'oubliez pas de répondre au sondage ci-dessous

         

  • MOUSCRON: Un Brico deux fois plus grand au mois d’octobre

    0 commentaire

     brico.PNG

    Installé depuis 15 ans à la rue du Congo, à deux pas de Carrefour, le magasin spécialisé dans le bricolage, va bientôt faire ses cartons. Pas question de faillite, mais plutôt d’une envie de voir la vie en grand. Le magasin va prendre place, dans le courant du mois d’octobre, dans les anciens bâtiments de Véranclassic, rue du Plavitout.

    Lire la suite

  • Actions des agriculteurs dans la région:Une centaine de tracteurs à proximité du centre logistique de Colruyt à Ollignies

    0 commentaire

    
Les agriculteurs ne veulent plus vendre leur lait à perte

    Une centaine de tracteurs se sont réunis mercredi soir à Ollignies, dans l’entité de Lessines (Province du Hainaut), à proximité du nouveau centre logistique de Colruyt. Des tracteurs sont massés devant l’entrée du centre logistique alors que d’autres bloquent un rond-point.

    Dans le calme, les agriculteurs montrent leur mécontentement. «Agriculteurs en détresse», «Ras-le-bol», «Un agriculteur = une vie», peut-on lire sur plusieurs véhicules.

    Les agriculteurs se sont rassemblés à l’appel de la Fédération Unie de Groupements d’Éleveurs et d’Agriculteurs (FUGEA), la Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA) et l’association de producteurs de lait belges MIG. Ils se font l’écho des actions menées actuellement par les producteurs laitiers en France. Comme leurs confrères français, les producteurs de lait belges en ont assez de vendre leur lait à perte.

    Plusieurs actions «visibles» sont également prévues dès ce jeudi pour protester contre la faiblesse des prix du lait et de la viande de porc. En Wallonie, des «hard discounters» comme Aldi pourraient être bloqués tandis qu’en Flandre, ce sont les routes qui seront prises pour cibles.