Web Analytics

Nos polices locales mettent la main sur 8 kilos de cannabis et 1200 grammes de résine de cannabis

0 commentaire

Ce lundi matin, la zone de police du Val de l’Escaut (communes de Pecq, Estaimpuis, Celles et Mont de l’Enclus) a mené une série de perquisitions dans le milieu de la drogue.  Ces opérations sont l’aboutissement d’une enquête menée par le SLR (Service Local de Recherche) de la zone.

Les saisies opérées par la zone (cannabis, résine et argent)

Au fur et à mesure des investigations, ce qui au départ avait été détecté comme un problème de deal sur les communes de notre zone, s’est avéré être un réseau de vente bien structuré qui trouvait sa source sur les communes de Dottignies et de Mouscron.

Ce dossier fut mis à l’instruction auprès d’une magistrate Tournaisienne.  Après quelques semaines d’enquête, le SLR de Pecq a monté l’opération judiciaire.  Dans ce cadre, plusieurs perquisitions simultanées furent organisées avec la collaboration de deux maîtres-chiens « drogue » de la police fédérale.  La Direction de Coordination et d’Appui du Hainaut (police fédérale), les autres services de la zone du Val de l’Escaut et la zone de police de Mouscron (police locale) ont également fourni un appui en personnel.

Cinq personnes furent interpellées et entendues. L’auteur principal a été présenté devant le magistrat instructeur, lequel l’a placé sous mandat d’arrêt. L’intéressé a ensuite été écroué.

Les perquisitions ont permis de mettre la main sur environ 8 kilos de cannabis et 1200 grammes de résine de cannabis, le tout représentant une valeur marchande d’environ 90.000 euros.  Les policiers ont également procédé à la saisie d’une somme de 8.500 euros, du matériel de conditionnement, des balances de précision et d’un véhicule de luxe.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel