Web Analytics

Evregnies : Un «Village de chœur» fédérateur

0 commentaire

ducasse evregnies.JPG

Samedi soir, la Maison du Patrimoine et même son jardin ont fait le plein à l’occasion de la toute première initiative du nouveau comité des fêtes. Si la Fête du Sabot date déjà d’un autre siècle, l’engouement qu’elle a suscité est demeuré dans la mémoire collective. Les comités de «Notre village» puis de la «Sabotine» ont aussi apporté, en leur temps, leur contribution à l’animation villageoise. La jeune génération entend désormais prendre le relais.


600 FOLDERS DISTRIBUÉS

Un comité, composé de neuf membres sous la responsabilité
de Tania Becque, s’est groupé en asbl sous l’appellation «Evregnies, village de chœur», en référence à l’esprit à la fois d’unité et festif qu’il entend développer. Non moins de 600 folders ont ainsi été déposés dans les foyers, invitant la population à un apéro, histoire de sonder l’opinion. Le succès populaire de cette première initiative encouragera certainement ses promoteurs à poursuivre leur engagement. A juger de l’ambiance qui y régnait, on est demandeur à Evregnies, d’autant que la rénovation des bâtiments scolaires devrait offrir un lieu d’accueil aux initiatives à venir

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieur

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieur

L’image contient peut-être : 16 personnes, dont Daniel Gorloo, Dubus Christine, François Deconinck, Tania Becque et Adeline Capart, personnes souriantes, personnes assises et intérieur

L’image contient peut-être : 4 personnes, dont Tania Becque, personnes souriantes, personnes debout, boisson, téléphone et intérieur

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel