Web Analytics

famiflora

  • Des centaines de milliers d’euros perdus chez Famiflora à Dottignies: l’entreprise déclare la guerre aux voleurs!

    Edition numérique des abonnés

    Gros coup de gueule de la part du boss de Famiflora Bart De Smet. Quotidiennement, l’enseigne familiale doit faire face à de nombreux vols. La perte est estimée à plusieurs centaines de milliers d’euros par an. À ce rythme-là, le patron sait que cela risque d’avoir des répercussions conséquentes pour son personnel et pour le client.

    Il y a les vols où les clients prennent un produit et partent avec sans payer, mais il y a également, et c’est de plus en plus récurrent, des personnes qui changent les étiquettes. «  On a par exemple eu le cas de produits vendus 80 euros qui ont été scannés à 10 euros. Là, ce sont des gens organisés qui ont réussi à faire ce coup  », relate Bart De Smet. «  C’est considéré comme un vol intentionnel qui est puni plus sévèrement qu’un simple vol de marchandise.  »

    Bien entendu, on demande aux caissières d’être vigilantes, mais avec plus de 200.000 produits répertoriés ce n’est pas simple. «  Surtout que la caissière doit également s’assurer que les gens passent le moins de temps possible dans la file et scanner tous les produits qui sont dans le chariot.  »

    Il faut aussi faire face aux vols organisés. Cela peut aller de la caissière qui est de mèche avec des « clients », mais aussi d’un fournisseur avec un transporteur, etc. «  Là on ne cherche pas, la procédure est simple : on attaquera au tribunal. »

    Pour faire face à tous ces types de vol, Famiflora a décidé de faire la traque aux voleurs avec un plan anti-vol qui a demandé pas mal d’investissements. Notamment avec un nouveau système d’étiquetage qui est en quatre parties.

    «  Quand on veut l’enlever du produit, il se casse en plusieurs morceaux. C’est embêtant pour le client qui veut offrir un cadeau, mais on n’a pas le choix. On va également procéder, au pif, avec notre personnel de surveillance à la fouille de sacs à main, ainsi que la vérification du ticket de caisse pour s’assurer que tout a été payé au bon prix. On compte également sur nos clients pour nous aider à contrer ce fléau en nous alertant d’éventuels agissements suspects. On a aussi la chance d’avoir une très bonne collaboration avec les polices de Mouscron et de Val d’Escaut.  »

    Avec ce coup de gueule, Bart Desmet espère conscientiser sa clientèle pour continuer à lui garantir les meilleurs prix.

    Plus d'infos ICI

    source : article de Jordan Kasier Nord Eclair

     

  • EStaimpuis-Dottignies : Famiflora s’agrandit

    Lors de son inauguration en mars 2014, beaucoup d’habitants de la région se demandaient si les infrastructures du magasin Famiflora n’étaient pas démesurées et s’inquiétaient des nuisances éventuelles d’une telle infrastructure. Près de 4 ans plus tard, force est de constater que les patrons de Famiflora avaient vu grand, mais manifestement pas assez grand, puisque divers chantiers d’agrandissement se terminent actuellement alors que d’autres débutent et ce n’est pas fini.

    La direction promet d’ailleurs pas mal d’autres surprises dans les prochains mois. Quant aux nuisances, les gros problèmes de circulation ont été résolus et les problèmes de parking également réglés par la mise à disposition 1200 places de parking.
     
    Nous avons visité les travaux en compagnie de Fabien Sobiecki Marketing, manager de l’entreprise, qui a levé un coin du voile sur les différents nouveaux aménagements du magasin.
     
    Les premiers travaux réalisés l’année dernière ont été la couverture de l’ancienne jardinerie ouverte, ceci pour le plus grand confort de la clientèle. En effet, comme le souligne Fabien Sobiecki : « par temps de pluie, ça n’était pas très agréable d’emporter des plantations toutes mouillées dans son caddie et les charger ensuite dans sa voiture. La couverture et la fermeture de cet espace ont permis de rajouter 2500 m 2 de surface couverte pour le plus grand bonheur de nos clients ».
     
    Une deuxième phase d’agrandissement à l’avant du magasin a permis d’augmenter la surface commerciale au niveau décoration de 1200 m 2, ce qui donne actuellement une superficie totale couverte totale de 25000 m 2 . « Ces deux extensions ont permis d’aérer le magasin, d’élargir les allées pour le plus grand confort des visiteurs, mais surtout encore offrir un plus grand choix d’articles à la clientèle », souligne notre interlocuteur.
     
    Au niveau du restaurant, une extension est également en cours de réalisation, ce qui devrait offrir 280 places supplémentaires et faire passer le restaurant à 600 places disponibles. Pour Fabien Sobiecki, « on s’est vite rendu compte que la capacité du restaurant était trop faible lors des périodes de forte affluence comme au printemps ou en fin d’année. Pour éviter des attentes inutiles pour une table, on invitait les clients à effectuer leurs courses en magasin après avoir réservé leur table et on les appelait dans le magasin une fois leur table rendue disponible, mais c’est une solution inconfortable pour le client et nous avons résolu ce problème avec l’extension future de notre restaurant »
    L’entrée du magasin et la porte tourniquet ont vite montré leur limite lors de l’affluence au magasin. Le hall sera agrandi, c’est des portes a ouverture automatique qui vont accueillir la clientèle dans le nouveau sas d’entrée L’installation de 8 nouvelles caisses qui vont passer de 24 à 32 va éviter les attentes trop longues aux caisses et devrait permettre le recrutement de nouvelles caissières.
     
    Pour l’instant Famiflora fournit de l’emploi à environ 150 personnes.
     
    Au niveau sécurité, la circulation automobile sera complètement interdite face au magasin ou un grand square avec une fontaine, des bancs, une friterie, quelques jeux pour les enfants sera aménagé. Pour les personnes à mobilité réduite toutes les places seront regroupées à proximité du nouvel espace piéton.
     

    Station d’épuration, panneaux solaires, etc 

     
    Les onduleurs
     
    Enfin au niveau écologique, notons les différentes initiatives prises par Famiflora comme le traitement des eaux usées via une station épuration à 7 puits. Il y a encore la pose de 4045 panneaux photovoltaïque. Une station de cogénération produit l’eau chaude pour le chauffage des serres et des bâtiments tandis que la vapeur produite fournit un complément d’électricité qui permet à l’entreprise de pratiquement produire 100 % de sa consommation électrique.

     

  • Famiflora tente un record du Monde :Le plus grand bouquet de fleurs givrées du monde!

    L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air

    L’artiste Gantois Frank De Conynck et une sculpture dans un seul bloc de glace 1800 kg

    Ce samedi 4 février à 11h l’artiste Gantois Frank De Conynck inaugurera le plus grand bouquet de fleurs givrées du monde chez Famiflora à Mouscron.

    L’idée du record est venue de Lien Gellynck, artiste florale et décoratrice chez Famiflora qui j’ai déjà travaillé avec le sculpteur qui lui est super heureux de l'initiative et trouve l'endroit idéal pour présenter ce fantastique bouquet dans la plus grande jardinerie de Belgique

    L’artiste a déjà plusieurs œuvres d’art en glace sur son palmarès : Le Prince Albert de Monaco, Leonard Cohen, Justine Henin, Dries van Nooten (défilé de mode Paris), Harbin Chine ville de glace, et même pour le groupe rock The Rolling Stones.

    Le bloc de glace gigantesque qui contiendra une composition de roses en forme de cœur de 2m50 de large sur 2m50 de haut, sera visible pendant tout le weekend dans la partie réfrigérée de l’univers des fleurs coupées de Famiflora.

    Un huissier viendra constater la tentative de record du Monde

    Les visiteurs pourront lors de cet évènement tenter leur chance de gagner plein de chèques cadeaux qui seront incrustés dans un bloc de glace !

    Frank De Conynck remettra un chèque de 1000€ au profit de la Croix Rouge.

    Le mois de février étant gris et court, l'occasion ce 4 et 5 février de l'egayer avec un coeur géant fait de roses rouges. Un bon présage pour une St Valentin réussie

  • Estaimpuis - Dottignies : Mains et Sabots au complet

    Avec ses quelque 10.000 habitants, Estaimpuis est la championne des communes rurales en termes de déploiement commercial. Courtisés par les promoteurs, ses zonings artisanaux connaissent une véritable succes    story. Famiflora n’est pas étranger à la fréquentation des sites dédiés à la reine consommation. Le plus grand centre de jardinage et de décoration de Belgique draine des visiteurs des quatre coins du royaume et du Nord de la France. Juste à côté, a poussé le parc commercial Mains et Sabots, du nom des deux symboles des villages voisins, Dottignies et Estaimpuis. Ouvert sept jours sur sept, il captera encore plus de clients avec l’ouverture prochaine de Basic Fit, Go Sport, Monsieur Bricolage, A-Mode et un restaurant. C’est également le site du Quevaucamps que Cora a choisi pour implanter son projet Mozaïk.

  • ESTAIMPUIS Ladies Night : un succès dingue

     carton plein.PNG

     

    Le 8 octobre dernier, c’était la fête chez Famiflora.

    Plus de 3.500 femmes étaient présentes pour la deuxième édition de la Ladies Night. Cela faisait d’ailleurs déjà deux semaines que l’évenemment affichait complet et un second parking avec un navette gratuite en retrobus avait été prévu pour véhiculer tout ce petit monde.

    Les dames ont pu apprécier le cava, du vin et beaucoup d’autres boissons à volonté ainsi que différentes dégustations. En plus des différents ateliers et démonstrations répartis sur toute la surfaçe du magasin il y avait un grand défilé de mode pour dames et pour enfants, et même de la mode pour les petits chiens.

    Pendant la visite, les visiteurs ont dévouvert le grand marché de Noël avec de nombreuses idées de décoration pour la maison pendant les fêtes. Le restaurant Famiresto a régalé ces dames avec un menu Spécial Ladies Night. « Bref, c’était une soirée absolument inoubliable, à refaire », indique la direction de Famiflora. 

    Source : article NE