défavorable

  • Refus du permis d'urbanisme pour "Le Refuge"


    Suite à l’avis défavorable du Collège communal du 28 juin, le permis d’urbanisme pour la transformation de l’ancienne institution hospitalière « Le Refuge » en un centre pour réfugiés d’une capacité de plus de 900 personnes, le Fonctionnaire délégué de la Région a émis ce 27 août une décision de refus du permis d’urbanisme introduit pas la SA Holder.imagesCAG0OMV4.jpg

    La décision du Fonctionnaire délégué de la Région a été,  entre autres, motivée par la pertinence des argument du Collège communal dans son rapport, l'avis défavorable de la Commission Consultative Communale d'Aménagement du Planning et de la Mobilité et par l'argumentation de la population qui est venue s'exprimer dans la cadre de l'enquête.