Web Analytics

blog mouscron

  • EStaimpuis-Dottignies : Famiflora s’agrandit

    Lors de son inauguration en mars 2014, beaucoup d’habitants de la région se demandaient si les infrastructures du magasin Famiflora n’étaient pas démesurées et s’inquiétaient des nuisances éventuelles d’une telle infrastructure. Près de 4 ans plus tard, force est de constater que les patrons de Famiflora avaient vu grand, mais manifestement pas assez grand, puisque divers chantiers d’agrandissement se terminent actuellement alors que d’autres débutent et ce n’est pas fini.

    La direction promet d’ailleurs pas mal d’autres surprises dans les prochains mois. Quant aux nuisances, les gros problèmes de circulation ont été résolus et les problèmes de parking également réglés par la mise à disposition 1200 places de parking.
     
    Nous avons visité les travaux en compagnie de Fabien Sobiecki Marketing, manager de l’entreprise, qui a levé un coin du voile sur les différents nouveaux aménagements du magasin.
     
    Les premiers travaux réalisés l’année dernière ont été la couverture de l’ancienne jardinerie ouverte, ceci pour le plus grand confort de la clientèle. En effet, comme le souligne Fabien Sobiecki : « par temps de pluie, ça n’était pas très agréable d’emporter des plantations toutes mouillées dans son caddie et les charger ensuite dans sa voiture. La couverture et la fermeture de cet espace ont permis de rajouter 2500 m 2 de surface couverte pour le plus grand bonheur de nos clients ».
     
    Une deuxième phase d’agrandissement à l’avant du magasin a permis d’augmenter la surface commerciale au niveau décoration de 1200 m 2, ce qui donne actuellement une superficie totale couverte totale de 25000 m 2 . « Ces deux extensions ont permis d’aérer le magasin, d’élargir les allées pour le plus grand confort des visiteurs, mais surtout encore offrir un plus grand choix d’articles à la clientèle », souligne notre interlocuteur.
     
    Au niveau du restaurant, une extension est également en cours de réalisation, ce qui devrait offrir 280 places supplémentaires et faire passer le restaurant à 600 places disponibles. Pour Fabien Sobiecki, « on s’est vite rendu compte que la capacité du restaurant était trop faible lors des périodes de forte affluence comme au printemps ou en fin d’année. Pour éviter des attentes inutiles pour une table, on invitait les clients à effectuer leurs courses en magasin après avoir réservé leur table et on les appelait dans le magasin une fois leur table rendue disponible, mais c’est une solution inconfortable pour le client et nous avons résolu ce problème avec l’extension future de notre restaurant »
    L’entrée du magasin et la porte tourniquet ont vite montré leur limite lors de l’affluence au magasin. Le hall sera agrandi, c’est des portes a ouverture automatique qui vont accueillir la clientèle dans le nouveau sas d’entrée L’installation de 8 nouvelles caisses qui vont passer de 24 à 32 va éviter les attentes trop longues aux caisses et devrait permettre le recrutement de nouvelles caissières.
     
    Pour l’instant Famiflora fournit de l’emploi à environ 150 personnes.
     
    Au niveau sécurité, la circulation automobile sera complètement interdite face au magasin ou un grand square avec une fontaine, des bancs, une friterie, quelques jeux pour les enfants sera aménagé. Pour les personnes à mobilité réduite toutes les places seront regroupées à proximité du nouvel espace piéton.
     

    Station d’épuration, panneaux solaires, etc 

     
    Les onduleurs
     
    Enfin au niveau écologique, notons les différentes initiatives prises par Famiflora comme le traitement des eaux usées via une station épuration à 7 puits. Il y a encore la pose de 4045 panneaux photovoltaïque. Une station de cogénération produit l’eau chaude pour le chauffage des serres et des bâtiments tandis que la vapeur produite fournit un complément d’électricité qui permet à l’entreprise de pratiquement produire 100 % de sa consommation électrique.

     

  • Info santé : Bon à savoir - Les 5 objets de la vie quotidienne qui contiennent le plus de bactéries: ils sont plus sales que la cuvette d'une toilette!

    Une récente étude menée par la société Initial Washroom Hygiene a démontré que nous utilisons chaque jour des objets infestés de germes. Voici le top 5 des objets les moins hygiéniques.

    1) Les sachets de thé

    En première position, nous retrouvons le sachet de thé. Tenez-vous bien, ils contiennent jusqu’à 17 fois plus de germes qu’une cuvette de toilette, selon les chercheurs d’Initial Washroom Hygiene. Pourquoi ? Car ceux-ci, laissés à l’air libre, attrapent tous les germes présents dans l’air.

    2) Les rebords de tasses usagées

    Vous voyez, cette bonne vieille tasse, que vous remplissez à longueur de journée et que vous ne lavez, évidemment pas. Et bien, celle-ci constitue elle aussi un nid de germes.

    3) Les poignées de réfrigérateur

    Il est vrai, qui lave honnêtement la poignée du réfrigérateur ? Nous devons pourtant tous agripper cette poignée avant de nous servir en aliments que nous ingurgiterons ensuite… Berk !

    4) Les poignées de bouilloires

    Un échantillon de 1000 employés a révélé que 80 % d’entre eux ne pensent pas à laver ses mains avant de préparer le thé/café aux collègues. Voilà de quoi accumuler un bon nombre de bactéries à chaque coin de votre bureau.

    5) Les récipients de sucre

    Il est évident que ce pot dans lequel tout le monde enfonce sa main risque lui aussi d’être infesté de germes. Surtout si tout le monde ne pense pas à laver ses mains régulièrement.

    source : sudpresse ICI

     

     

  • La météo de l'IRM du 12 mai 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast

    Ce matin, le ciel sera très nuageux à couvert avec des périodes de pluie dans la plupart des régions. Ensuite, le temps deviendra temporairement plus sec avec des éclaircies depuis la frontière française. En cours d'après-midi et en soirée, des averses et des orages se développeront. Les maxima seront proches de 17 degrés à la mer et en haute Belgique, et compris entre 19 et 21 degrés ailleurs. Le vent sera modéré le plus souvent de secteur sud à sud-ouest.

    Ce soir, les averses seront répandues et accompagnées d'orage. Dans le courant de la nuit, le temps deviendra généralement sec bien qu'une averse isolée restera possible. Les minima varieront de 9 degrés en haute Belgique à localement 13 degrés dans le centre. Le vent sera faible à modéré de sud à sud-ouest.

    Samedi matin, le ciel sera variable à très nuageux avec localement un risque d'une averse. Ensuite, le temps deviendra très instable avec le développement d'averses et d'orage. Il fera à nouveau assez chaud avec des maxima de 15 ou 16 degrés en haute Ardenne à 19 voire localement 21 degrés dans le centre. Le vent sera modéré de sud-ouest.

    Dimanche, nous aurons d'abord un temps sec avec des éclaircies. En cours de journée, une perturbation traversera le pays d'ouest en est avec de la pluie et des averses, qui pourront localement éclater en orage. Les maxima se situeront entre 15 degrés à la mer ainsi qu'en haute Belgique et 21 degrés en Campine. Le vent sera modéré de sud-ouest.

    Lundi, notre temps sera favorablement influencé par une zone de haute pression. Le temps restera sec dans la plupart des régions et la journée débutera avec un soleil voilé. Ensuite, un front chaud sera à l'origine d'une nébulosité abondante voire même de quelques gouttes de pluie à la mer l'après-midi. Les maxima se situeront entre 15 degrés en haute Belgique et 19 degrés dans le centre.

    Mardi et mercredi, le temps restera généralement sec avec une alternance de périodes ensoleillées et de passages nuageux. Les maxima atteindront mercredi des valeurs comprises entre 20 degrés en haute Belgique et 25 degrés voire plus en Campine.

    Jeudi, une perturbation active devrait traverser le pays d'ouest en est avec des averses parfois orageuses. Il fera moins chaud avec des maxima de 18 degrés dans l'ouest et 22 degrés dans l'est. Le vent s'orientera du secteur sud à l'ouest.

  • La météo de l'IRM du 4 janvier 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast

    Aujourd'hui, il fera très nuageux avec graduellement de la pluie à partir du nord. En Ardenne, on observera des chutes de neige ou de neige fondante. Ensuite, des éclaircies apparaîtront, mais des averses pourront se produire. En Ardenne, ces averses tomberont sous forme de neige fondante et/ou neige. Les maxima seront voisins de +1 degré en Ardenne, de +6 degrés dans le centre et de +7 degrés dans l'ouest. Le vent sera modéré de secteur ouest, virant au nord-ouest, avec des rafales jusqu'à 60 km/h. Au littoral, il sera assez fort à parfois fort.

    Pendant la nuit, les éclaircies s'élargiront et l'activité des averses diminuera. Toutefois, les dernières averses pourront prendre un caractère hivernale, avec même en Flandre possibilité de neige fondante et neige. Les minima seront voisins de -6 degrés en Hautes Fagnes, de -1 degrés dans le centre et l'ouest et de +3 degrés au littoral. Localement, les chaussées deviendront glissantes. Le vent modéré de nord-ouest virera au nord à nord-est et deviendra généralement faible. Dans l'ouest, il restera modéré.

    Jeudi, il fera assez ensoleillé dans la plupart des régions. Dans la province de Flandre Occidentale, il fera parfois plus nuageux avec, surtout à la côte, des averses. Les maxima seront compris entre -3 degrés en Hautes Fagnes et +7 degrés au littoral. Le vent sera généralement faible, d'abord de secteur nord, ensuite d'est à nord-est.

    Vendredi, le temps restera sec mais il fera encore froid en matinée. Le ciel se partagera entre éclaircies et champs nuageux. Les maxima seront compris entre -3 et +2 degrés.

    Dans la nuit de vendredi à samedi, une perturbation traversera le pays d'ouest en est. En Basse et Moyenne Belgique, les premières précipitations tomberont sous forme de neige (fondante) ou de pluie verglaçante.

    Samedi, de faibles chutes de neige resteront possibles en Ardenne, tandis qu'en plaine il s'agira plutôt de bruine. Les maxima oscilleront entre -1 degré sur les hauteurs et +8 degrés à la côte. Le vent de sud-ouest sera assez soutenu.

    Dimanche et lundi, le temps sera gris et brumeux avec parfois de la bruine. Les maxima varieront entre +2 et +8 degrés. Dimanche, le vent sera modéré de secteur ouest. Dimanche, il s'orientera au secteur sud-ouest et deviendra modéré à assez fort.

    Mardi, après le passage d'une nouvelle zone de pluie, nous retrouverons des averses de pluie en Flandre et de neige en Haute Belgique. Les maxima seront compris entre +2 et +7 degrés, sous un vent désagréable de nord-ouest.

  • Mouscron : Théâtre wallon Mouscronnois - Saison 2016-2017

  • Le conducteur fantôme dit ne se souvenir de rien, il risque jusqu’à 30 ans de prison

    30ans de prison.JPG

    Dimanche, Alain Van Hecke, un Mouscronnois de 31 ans a perdu la vie sur l’autoroute A17, à hauteur de Néchin, dans un terrible accident. À bord d’une Skoda, le Mouscronnois est décédé dans un choc frontal avec un véhicule fantôme : un SUV Mercedes ML. Celui-ci était conduit par un jeune homme originaire de Waregem et né en 1988. Ce dernier s’en est sorti légèrement blessé, mais a tenté de berner police et justice ! Il risque jusqu’à 30 ans de prison.

    Coup de théâtre ce dimanche. Directement après le drame, le jeune homme à bord de la Mercedes avait indiqué avoir été victime de l’autre véhicule arrivé en sens inverse. Mais il s’est avéré que le conducteur fantôme, c’était bien lui ! L’homme qui a fait un demitour sur l’autoroute est originaire de Waregem et est à peine plus jeune que la victime décédée : il est né en 1988.

    Il a été arrêté et auditionné par la police dimanche matin après que plusieurs éléments ont remis son innocence en doute. La position des deux véhicules sur l’accotement herbeux, tout d’abord. Selon le Parquet, la Skoda était dans le bon sens et le ML dans le sens inverse. Ensuite, le Parquet a recueilli les témoignages de deux autres personnes se trouvant dans un troisième véhicule. Elles avaient signalé aux forces de l’ordre la présence d’un véhicule fantôme. Il s’agissait du Mercedes ML qui avait entamé un demi-tour et une marche arrière sur l’autoroute. Les deux témoins l’ont évité de justesse, ont-ils raconté !

    Ces éléments en main, la police s’est rendue chez le conducteur originaire de Waregem ce dimanche en fin de matinée afin de l’intercepter. Il a été privé de liberté et auditionné par la police. S’il avait dit être victime d’un conducteur fantôme dans un premier temps, celui-ci déclare à présent ne se souvenir de rien ! Si, dans la nuit, les forces de l’ordre l’avaient laissé partir après son témoignage mensonger, c’est parce qu’il devait être soigné de sa blessure à l’épaule et qu’il y avait également un problème de langue, l’homme ne s’exprimant qu’en néerlandais.

    ANTÉCÉDENTS D’ALCOOLÉMIE

    Avant de le laisser filer, le jeune Flamand avait été soumis à un éthylotest. Il présentait 0,72 mg d’alcool par litre d’air, ce qui correspond à 1,5 g d’alcool par litre de sang. « C’est comme s’il avait bu 5 bières coup sur coup, mais il ne présentait pas de signes d’ivresse », a précisé M. Bariseau, le substitut du procureur du roi de Tournai. Il s’avère que cet homme aurait des antécédents d’alcoolémie : il aurait déjà été reçu positif à au moins un éthylotest auparavant. Le Parquet nous a également appris qu’il était chauffeur routier. Après son audition, il a été relaxé. Il n’est donc actuellement plus sous mandat d’arrêt et est en liberté car « il ne présente pas de risque de récidive, ni de fuite », précise le Parquet.

    L’homme est inculpé d’entrave méchante à la circulation et d’homicide involontaire. « Il risque gros, jusqu’à 30 ans de réclusion », a ajouté le Parquet.

    UN EXPERT DÉSIGNÉ

    On ignore toujours pourquoi le chauffard était en route, quelle était sa destination et pourquoi il a soudainement choisi d’effectuer ce demi-tour mortel. Ce lundi matin, l’affaire a été mise à l’instruction et un expert a été désigné, lequel devra déterminer les circonstances exactes du drame. Des reconstitutions devaient être réalisées sur le lieu du drame.

    source : article B.V Nord Eclair 2/11/2016

  • INFO POLICE : Écran géant sur la Grand Place le 18 juin - infos pratiques pour les supporters

    À l'occasion de l'euro 2016, ce samedi 18 juin 2016 à 15 h, le match Belgique-Irlande sera retransmis sur un écran géant sur la Grand-Place de Mouscron. Pour assurer le bon déroulement de cette manifestation, les autorités ont arrêté quelques mesures de sécurité.

    Accès à la Grand'Place

    • La Grand Place de Mouscron sera inaccessible aux véhicules à partir de 6h jusqu'à 21h ;
    • Le site sera ouvert dès 11h30 par un point d'entrée unique, à hauteur du Monument aux Morts de la Grand-Place. Accès via rue de Tournai et rue de Courtrai ;
    • Le site de diffusion du match peut accueillir 8 500 personnes. Arrivé à ce nombre, l'accès au site sera totalement fermé.

    Modalités pratiques pour les visiteurs

    Les contrôles policiers pour accéder au site seront renforcés. Des fouilles seront effectuées. Sur base de celles-ci, l'entrée du site pourra être refusée, quelle que soit la raison invoquée par la personne.

    À cette occasion, seront interdits sur le site :

    • Les sacs en tous genres (sac banane, pochette, sac à main, sac à dos, sac à langer, sac plastique …) ;
    • Les poussettes et landaus ;
    • Les boissons en bouteille de verre, en cannette ou servies dans un verre => Seuls les gobelets en plastique et bouteilles en plastique de moins de 50 cl débouchonnées sont autorisés.
    • Les pétards, feux de bengale et autres éléments pyrotechniques ;
    • Les drapeaux attachés à une hampe rigide
    • Tous les objets pouvant constituer une arme : les armes à feu, les armes blanches, les objets pouvant blesser un tiers, les armes factices (jouets) ou armes utilisées lors de loisirs (paintball, airsoft, …), …

    Nous conseillons aux visiteurs d'arriver le plus tôt possible afin d'éviter les longues files d'attente générées par les fouilles. Un point de la situation (encombrement, site complet, etc.) sera communiqué au fur et à mesure via nos canaux officiels de communication :

  • A la une de votre Nord Eclair de ce 18 mars