Blog Mouscron - Page 9

  • La météo de l'IRM du 12 novembre 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,irm,météo,forecast,novembre,12

    Ce matin, le ciel sera chargé avec de la pluie, sans doute plus abondante dans le sud du pays. L'après-midi, le temps deviendra variable depuis le nord-ouest avec des éclaircies et des averses. Un orage et du grésil ne seront pas exclus. Sur les hauteurs de l'Ardenne, les précipitations pourront adopter un caractère hivernal. Les maxima varieront de 2 degrés en Hautes-Fagnes à 8 degrés à la mer. Le vent se renforcera en cours de journée pour devenir modéré à parfois assez fort, et à la mer même fort à très fort, de secteur nord-ouest. Les rafales pourront du coup atteindre 80 km/h à la côte alors qu'elles seront plutôt de l'ordre de 50 à 60 km/h dans l'intérieur des terres. 

    Ce soir et cette nuit, le temps restera variable avec des éclaircies et des averses, qui pourront encore être accompagnées de coups de tonnerre ou de grésil dans un premier temps surtout dans l'ouest du pays. En Ardenne, les précipitations pourront tomber sous forme de neige fondante ou de neige, ce qui fait qu'une petite accumulation temporaire au sol ne sera pas exclue sur les hauteurs. Des nuages bas pourront également se former en haute Belgique. Les minima s'échelonneront de 0 degré en Hautes-Fagnes à 7 degrés à la mer. Le vent sera modéré de secteur nord-ouest dans l'intérieur. A la mer, le vent de nord à nord-ouest, d'abord encore très fort avec des pointes jusque 80 km/h, deviendra fort avec des rafales jusque 60 km/h.

    Lundi, on observera en matinée des champs de brume et de nuages bas le long des frontières allemande et luxembourgeoise. Quelques averses hivernales isolées pourront se produire sur le relief. En plaine, la nébulosité sera partielle et des averses de pluie en provenance de la mer du Nord toucheront essentiellement la moitié ouest du pays. L'après-midi, le temps deviendra généralement sec. De larges éclaircies se formeront sous la hausse du champ de pression. Les maxima oscilleront entre 3 et 7 degrés en Ardenne et entre 8 et 10 degrés ailleurs. Le vent de nord à nord-ouest sera modéré, parfois assez fort au littoral avec des rafales de 50 km/h. Il diminuera en fin d'après-midi et en soirée. 

    Mardi, une perturbation très affaiblie par les hautes pressions s'avancera sur la Belgique. Le matin, de larges éclaircies seront encore présentes, notamment sur la moitié sud-est où il gèlera légèrement au lever du jour. À mesure que ce front progressera de la côte vers l'intérieur des terres, le ciel se chargera mais le risque de pluie demeurera très limité. Un peu de bruine pourrait éventuellement toucher les régions proches de la frontière néerlandaise. Les températures atteindront 3 à 5 degrés sur le relief, 7 à 9 degrés en basse et moyenne Belgique et 11 degrés au littoral. Le vent sera faible à modéré d'ouest revenant rapidement au sud-ouest. 

    Mercredi, un secteur chaud recouvrira la Belgique. Cela se traduira par une nébulosité abondante et éventuellement un peu de bruine. Les maxima varieront de 6 à 12 degrés, sous un vent faible de sud à sud-ouest. 

    Jeudi, à l'exception de quelques gouttes au littoral, nous connaîtrons une journée généralement sèche et partiellement nuageuse. Les éclaircies pourraient être plus généreuses au sud du sillon Sambre-et-Meuse. Les maxima oscilleront entre 5 degrés en Hautes-Fagnes et 11 degrés à la mer, avec des valeurs proches de 10 degrés dans le centre. Le vent sera faible à localement modéré de secteur sud-est. 

    Vendredi, l'est du pays devrait connaître un temps généralement sec et des éclaircies provisoires. Sur l'ouest par contre, le ciel deviendra de plus en plus nuageux et le risque de pluie augmentera durant l'après-midi. Les maxima varieront de 5 à 10 degrés. La perturbation s'avancera vers le centre durant la nuit. Le vent sera faible à modéré de secteur sud. 

    Samedi, le temps restera généralement très nuageux et nous connaîtrons des périodes de pluie ou des averses. Les températures maximales seront comprises entre 4 et 10 degrés, sous un vent devenant modéré et s'orientant au secteur sud-ouest.

  • Infos LIDL - attention " spam/e-mail de phishing et fausses actions en circulation "

    Résultat de recherche d'images pour "lidl be"

    Des messages dont Lidl semble être l’expéditeur sont régulièrement diffusés via Facebook ou Whatsapp, ainsi que par SMS et par e-mail. Ceux-ci concernent souvent des bons de valeur de montants élevés et/ou des concours auxquels vous pouvez participer.

    N’ouvrez pas ces messages et supprimez-les immédiatement ! Ne cliquez pas sur les liens et n’introduisez aucune donnée. Si vous ouvrez les messages, cliquez sur les liens ou encodez des données, vos informations peuvent se retrouver ailleurs que chez Lidl. En faisant preuve de vigilance, vous éviterez que vos données soient diffusées, vendues et utilisées à mauvais escient.

    Comment reconnaître une fausse action/un spam/un e-mail de phishing ?

    Un message promotionnel qui vous propose, par exemple, de participer à un concours. L’adresse e-mail de l’expéditeur ne se termine pas par @lidl.be ou @newsletter.lidl.be.


    Les messages sur Facebook (ou d’autres réseaux sociaux) ne proviennent pas de la page officielle de Lidl. Vous pouvez reconnaître les pages officielles de Lidl au petit « v » blanc sur fond bleu.


    Le message reprend un lien vers un site web qui n’appartient pas à Lidl. Le site officiel de Lidl est www.lidl.be.


    Les messages contiennent souvent des fautes d’orthographe et la formule d’appel n’est pas personnalisée.

    Les concours de Lidl sont toujours communiqués via notre propre site Internet.

    Que faire d’une fausse action/d’un spam/d’un e-mail de phishing ?

    Vous pouvez toujours en informer notre service clientèle. Vous pouvez transférer l’e-mail que vous avez reçu à https://www.lidl.be/fr/contact.htm.

    Nous vous conseillons par ailleurs de signaler les e-mails comme « spam » dans votre boîte de réception.

  • Santé: Lidl " substance étrange dans des tomates cerises "

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,novembre,12,santé,lidl,tomate,cerise

    Lidl retire des tomates cerises de ses rayons après qu’un sachet contenant une « substance étrange » a été retrouvé dans un emballage de « tomates cerises dans un petit seau » dans une de ses filiales à Tamise.

    Il s’agit vraisemblablement d’un pesticide. Un client a remarqué la semaine dernière un sachet contenant une substance étrange dans un petit seau de tomates cerises. Le client a averti le gérant du magasin, qui a porté plainte auprès du parquet de Flandre orientale.

    Une enquête a été ouverte. Les tomates cerises concernées ont été vendues par Lidl Belgique entre le 6 et le 10 novembre. Il s’agit des « tomates cerises dans un petit seau » de 500 grammes, dont le numéro de lot est L60492.

    Toute personne qui trouve une substance étrange sur ce produit peut contacter le parquet via le numéro gratuit 0800/303.00. Lidl demande de ne pas consommer les tomates.

  • Clients Proximus, regardez bien votre facture! Vous payez peut-être pour un service que vous n'utilisez pas

    Clients Proximus, jetez un oeil à votre facture. Il ne serait pas impossible que vous fassiez partie des Belges qui continuent de payer pour quelque chose qu’ils n’utilisent plus. Explications.

    C’est un présentateur de radio flamande qui a raconté, ce matin sur Radio 2, l’histoire d’un de ses confrères dont la mère paye chaque année 42,60 euros pour la location d’un téléphone fixe. À l’époque de la Régie des Télégraphes et Téléphones (RTT), les téléphones fixes ont commencé à se louer. Et c’est toujours le cas, sauf que presque plus personne n’utilise ce genre de combiné.

    Mais attention ! Même si vous n’avez plus de combiné chez vous, il n’est pas impossible que vous continuiez à payer car vous n’avez pas mis fin à votre location. Les clients concernés sont souvent des personnes âgées qui ne comprennent pas les différents montants qui apparaissent sur leurs factures, explique Het Nieuwsblad. La personne en question ci-dessus continue donc de payer 3,55 euros par moi... pour rien, car elle n’a plus le téléphone.

    Pour Test-Achats, Proximus devrait prévenir lui-même les clients qu’ils payent cette location. « Un opérateur peut demander une location jusqu’à ce que la somme de l’appareil soit atteinte », a expliqué Simon November, porte-parole de Tests-Achats, à nos confrères du Nieuwsblad, avant de préciser que « les seules exceptions à cette règle sont les téléphones fixes et les télévisions digitales. Et de nombreuses personnes ne se rendent pas compte qu’elles perdent plus d’argent en louant qu’en achetant une bonne fois l’appareil. Et dans le même temps, Proximus gagne beaucoup d’argent », explique-t-il.

    Mais du côté de l’opérateur, on explique que la location est notée clairement sur les factures. De plus, il suffit d’un simple appel téléphonique vers le service clients pour mettre fin à la location: « Nous pouvons difficilement appeler tous nos clients pour leur demander s’ils veulent mettre fin à la location ou pas », a expliqué Jan Margot, de Proximus, à nos confrères.

    source : sudpresse

  • Mouscron: Un radiotateur ECO Tec subtilisé

    Résultat de recherche d'images pour "voleur"

    Dans la nuit de lundi à mardi, un individu s’est amusé à voler un radiateur ECO Tec dans une habitation située dans la rue de la Solidarité, à Mouscron.

  • Fraudeurs attention ..... : De plus en plus de contrôles douaniers concernant le diesel rouge!

    
Les douaniers ouvrent l’œil et les réservoirs.

    Avec un prix moitié moins cher, des conducteurs sont tentés de rouler au mazout de chauffage plutôt qu’au diesel. Mais gare à l’amende…

    Du 1er janvier au 31 août 2017, 812 conducteurs ont été verbalisés par les douanes car ils roulaient au diesel rouge. Le nombre d’infractions n’était que de 458 pour la même période, soit une hausse de 78 % selon les chiffres communiqués par le SPF Finances. En fait, on a déjà dépassé le nombre total de verbalisations pour 2016 (655). Ce carburant est en réalité du mazout de chauffage. Pour éviter ce genre de fraude, on y ajoute un additif rouge.

    Ce colorant laisse toujours une trace dans le réservoir longtemps après avoir fait le plein.

    Jean-Patrick (prénom d’emprunt) s’est livré à cette pratique pendant cinq ans. «  Comme je devais faire des travaux à la maison, j’avais acheté un gros pick-up qui consommait beaucoup. Pour faire le plein, je remplissais des bidons depuis ma citerne dans la cave en siphonnant le carburant avec un tuyau. Je partais même en vacances à l’étranger avec le rouge  », se souvient l’ancien fraudeur. N’ayant plus besoin de transporter de matériaux, il a pris une voiture moins gourmande. «  J’ai encore un peu roulé au rouge pour éliminer ma réserve. Puis je suis revenu au diesel normal. Un peu plus tard, j’ai été contrôlé. Ils n’ont rien vu. Le résidu devait être trop faible  », se réjouit Jean-Patrick. 

    Les amendes pour une quantité de carburant inférieure à 100 litres, entre 100 et 300 litres et pour plus de 300 litres.