Web Analytics

- Page 2

  • Fraudeurs attention ..... : De plus en plus de contrôles douaniers concernant le diesel rouge!

    
Les douaniers ouvrent l’œil et les réservoirs.

    Avec un prix moitié moins cher, des conducteurs sont tentés de rouler au mazout de chauffage plutôt qu’au diesel. Mais gare à l’amende…

    Du 1er janvier au 31 août 2017, 812 conducteurs ont été verbalisés par les douanes car ils roulaient au diesel rouge. Le nombre d’infractions n’était que de 458 pour la même période, soit une hausse de 78 % selon les chiffres communiqués par le SPF Finances. En fait, on a déjà dépassé le nombre total de verbalisations pour 2016 (655). Ce carburant est en réalité du mazout de chauffage. Pour éviter ce genre de fraude, on y ajoute un additif rouge.

    Ce colorant laisse toujours une trace dans le réservoir longtemps après avoir fait le plein.

    Jean-Patrick (prénom d’emprunt) s’est livré à cette pratique pendant cinq ans. «  Comme je devais faire des travaux à la maison, j’avais acheté un gros pick-up qui consommait beaucoup. Pour faire le plein, je remplissais des bidons depuis ma citerne dans la cave en siphonnant le carburant avec un tuyau. Je partais même en vacances à l’étranger avec le rouge  », se souvient l’ancien fraudeur. N’ayant plus besoin de transporter de matériaux, il a pris une voiture moins gourmande. «  J’ai encore un peu roulé au rouge pour éliminer ma réserve. Puis je suis revenu au diesel normal. Un peu plus tard, j’ai été contrôlé. Ils n’ont rien vu. Le résidu devait être trop faible  », se réjouit Jean-Patrick. 

    Les amendes pour une quantité de carburant inférieure à 100 litres, entre 100 et 300 litres et pour plus de 300 litres.

  • C'est bien de le reconnaître, il faut agir ....: Les salaires minimum sont beaucoup trop bas en Europe

    Les salaires minimum sont tellement inférieurs au seuil officiel des bas salaires que de nombreux travailleurs doivent lutter pour survivre en Europe, a indiqué mercredi la Confédération européenne des Syndicats (CES). Le seuil des bas salaires fixé par l’OCDE correspond aux deux tiers du salaire médian national.

    Les salaires minimum devraient augmenter de 62% en Espagne, de 28% en Allemagne et de 20% en Belgique simplement pour atteindre 60% du salaire médian national à plein temps.

    Dans 10 pays de l’UE, dont la Belgique, le salaire minimum se situe à 50% ou moins du niveau du salaire médian national, «ce qui à l’évidence fait qu’il est difficile pour ceux qui en bénéficient de vivre décemment avec l’argent qu’ils gagnent», relève la CES.

    «Les salaires minimum sont beaucoup trop bas», estime Esther Lynch, secrétaire confédérale de la CES. «L’UE devrait fixer une date butoir à laquelle les salaires minimum légaux devraient atteindre au moins 60% du salaire médian et elle devrait ensuite se pencher sur la question du salaire minimum vital.»

    La Confédération syndicale plaidera pour une augmentation des salaires minimum dans le cadre d’un plan d’action pour la mise en œuvre du Socle européen des droits sociaux.

  • Etes vous concerné ? : L’inspection de l’environnement a contrôlé 50 modèles de poêles à bois vendus dans les grandes surfaces et les magasins de bricolage. 9 modèles d’appareils n’étaient pas conformes à la législation. Ils ont été retirés du marché.

    Résultat de recherche d'images pour "bois de chauffage"

    En Belgique, les appareils de chauffage sont strictement réglementés depuis 2010 afin de réduire les émissions de particules fines et de CO et d’augmenter leur rendement. Cette réglementation a été prévue en 3 phases, afin de laisser le temps aux fabricants et aux distributeurs de s’adapter. La 3ème phase, débutée en 2016, comporte les seuils les plus sévères. L’inspection fédérale de l’environnement du SPF Santé publique a mené des contrôles directement auprès des grandes surfaces, afin de s’assurer que la législation était correctement assimilée et appliquée.

    Sur une cinquantaine de modèles contrôlés, 9 se sont révélés non conformes : les appareils émettaient trop de particules et/ou trop de CO et leur rendement n’était pas assez élevé. Il s’agit des modèles suivants :

    • Le poêle Vulcanus, qui était vendu chez Monsieur Bricolage.
    • Le poêle Denver, qui était vendu chez Hubo.
    • Les poêles Atomium plus, Castilla plus, Boston plus, Madrid plus et les modèles Luis plus, Malaga plus et Rioja plus, qui étaient vendus chez Brico, Hubo, Monsieur Bricolage et Gamma.

    Ces modèles ne peuvent plus être vendus en Belgique. Ils émettent plus de particules fines et de CO que les autres poêles. Ils sont nocifs pour l’environnement et leur faible rendement énergétique a un effet sur le réchauffement climatique.

    Le chauffage au bois est une bonne source de chauffage car le bois est un combustible renouvelable et bon marché. Mais il n’est pas sans risque pour la santé et pour l’environnement. Lutter contre la pollution de l’air est une priorité des autorités belges. Il est essentiel de surveiller l’efficacité et les émissions des  poêles à bois. Depuis 2010, grâce à la réglementation belge, les inspecteurs environnementaux disposent d’un instrument important pour surveiller le marché. Avec l’Arrêté royal, seuls les appareils les plus sûrs sont autorisés sur le marché belge.

    Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement a publié la liste des poêles conformes à la législation sur son site. La liste des appareils déclarés non-conformes lors de la campagne d’inspection peut aussi être consultée sur la page: https://www.health.belgium.be/fr/e-services/liste-des-appareils-de-chauffage.

    source : Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement 

  • La météo de l'IRM du 10 novembre 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,irm,météo,forecast,novembre,10

    Aujourd'hui, nébulosité abondante avec des pluies parfois sous forme d'averses. Retour d'un temps plus sec avec des éclaircies en cours d'après-midi. Les températures remonteront légèrement et atteindront des valeurs comprises entre 7 degrés sur les hauts plateaux de l'Ardenne et 12 degrés en Flandre. Le vent sera modéré d'ouest à sud-ouest, virant ensuite entre l'ouest et le nord-ouest, le long du littoral assez fort puis parfois fort avec des rafales de 60 km/h. 

    La nuit prochaine débutera par des éclaircies. Les nuages reviendront en seconde partie de nuit, puis une nouvelle zone de pluie abordera l'ouest du pays en fin de nuit. Les températures redescendent entre 1 degré dans les Hautes Fagnes et 7 degrés le long du littoral. Le vent d'ouest retournera au sud-ouest en redevenant modéré dans la plupart des régions. 

    Demain avant-midi, le ciel sera couvert avec de la pluie. Il fera encore assez doux avec des maxima de 7 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne à 12 ou 13 degrés dans le sud-ouest du pays. Ensuite, le temps deviendra temporairement plus sec à partir de la côte; des éclaircies alterneront alors avec des passages nuageux. Des averses se déclencheront toutefois sur le relief ardennais. 
    Le vent sera modéré à parfois assez fort de secteur ouest à sud-ouest, virant au secteur ouest à nord-ouest l'après-midi. 

    Dimanche et lundi, le temps sera très variable avec régulièrement des averses, prenant parfois un caractère hivernal sur les hauteurs de l'Ardenne. Un coup de tonnerre local ne sera pas exclu. Il fera sensiblement plus frais avec des maxima de 2 ou 3 degrés dans les Hautes-Fagnes à 8 ou 9 degrés au littoral. 

    De mardi à jeudi, sous l'influence d'un anticyclone à proximité de nos régions, le temps sera plus calme avec parfois de la grisaille. Les maxima seront généralement compris entre 2 et 7 degrés au sud du sillon Sambre et Meuse, et entre 6 et 10 degrés ailleurs. Quelques faibles gelées au sol seront localement possibles durant certaines nuits.

  • Herseaux : Des malfrats forcent un débit de boisson

    Entre le lundi 6, vers minuit, et le mardi 7 à 10h50, des cambrioleurs se sont introduits dans un débit de boisson situé chaussée d’Estaimpuis. Pour parvenir à leurs fins, ils ont brisé la vitre de la porte du magasin et ont eu accès au café. Ils sont entrés et ont forcé les bingos.

  • Suite à la pénurie, les Français traversent la frontière pour notre beurre et les prix grimpent...

    
Le rayon de beurre à Auchan.

    Depuis quelques semaines, la France connaît une importante pénurie de beurre dans ses grandes surfaces. Les rayons sont presque vides. Du coup, les frontaliers se rendent en Belgique pour acheter le précieux produit. Si tout semble se maintenir, on peut craindre pour la pérennité du beurre dans nos propres magasins. Surtout que les prix ont flambé depuis un mois, augmentant de près de 30 % en quelques semaines.

    Elles étaient près de 15 sur le parking de Carrefour Market de Mouscron ce lundi 6 octobre, en début d’après-midi. On n’avait pas assez de doigts pour compter les voitures avec des plaques d’immatriculation française. Il faut dire que la frontière avec l’Hexagone ne se trouve qu’à quelques kilomètres. Du coup, les Français viennent souvent faire leurs courses en Belgique, du côté de Mouscron, de Brunehaut ou encore de Péruwelz. Surtout depuis qu’il y a une pénurie de beurre en France.

    source : article C.P Nord Eclair

    Pour plus d'infos voir notre édition digitale.

  • Le secretariat de Saint Nicolas est ouvert : Les enfants sages peuvent écrire

    Aucun texte alternatif disponible.

    Comme chaque année, bpost se chargera de transmettre les lettres des enfants sages (et des autres) à saint Nicolas. Le secrétariat du patron des écoliers est désormais ouvert et le restera jusqu’au 29 novembre. Il suffit d’adresser sa lettre à saint Nicolas, rue du Paradis, 1, 0612 Ciel. Le grand saint répondra et enverra même une surprise, à condition qu’il ait une adresse pour le faire, évidemment. Pour ceux qui ne savent pas encore écrire, ils peuvent demander à un « grand » de les emmener sur www.dictalettre.be où ils pourront dicter leur lettre via le micro. La transcription se fera automatiquement. Merci saint Nicolas !