- Page 4

  • Lidl retire de ses rayons les oeufs d'un fournisseur concerné par le rappel de l'Afsca

    La chaîne de supermarchés Lidl a retiré de ses rayons des œufs d’un fournisseur concerné par le rappel de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) annoncé mardi. «Un de nos fournisseurs a potentiellement dépassé la norme européenne pour le fipronil», indique en effet l’entreprise mercredi.

    Les œufs en question ne sont vendus qu’en Flandres occidentale et orientale et dans le Hainaut. Les autres entreprises de la grande distribution ne sont, elles, pas concernées.

    Les œufs retirés des rayons portent les codes 2BE3123-A, 2BE3123-B et 2BE3123-C. Les clients ayant déjà acheté ces œufs chez Lidl peuvent les ramener et seront intégralement remboursés. Il ne leur est pas nécessaire de présenter un ticket de caisse, précise la chaîne.

    Les autres entreprises de la grande distribution ne sont, elles, pas concernées par la mesure de rappel. Carrefour fait ainsi savoir qu’aucun lot portant les codes transmis par l’Afsca ne lui a été livré et qu’aucun oeuf problématique ne s’est donc retrouvé dans ses rayons. Le groupe français assure être en contact permanent avec l’Afsca et ses fournisseurs.

    Du côté de Colruyt, on indiquait mercredi ne pas vendre non plus le moindre produit concerné, tandis que Delhaize assure que tous les œufs proposés dans ses magasins sont bons à la consommation.

    source : sudpresse

  • La météo de l'IRM du 10 août 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast,2017,

    Ce jeudi, en matinée, la nébulosité sera variable avec des éclaircies mais aussi des passages nuageux accompagnés d'averses potentiellement orageuses. En cours d'après-midi, ces averses s'intensifieront. Les maxima seront compris entre 17 degrés en Hautes Fagnes à 22 degrés en plaine. Le vent d'abord faible de directions variées s'orientera au secteur nord-est. Sur le nord-ouest du pays, il deviendra modéré. 


    Ce soir, le risque d'averses orageuses se maintiendra mais diminuera durant la nuit avec l'apparition de quelques éclaircies. Les minima oscilleront entre 9 degrés en Hautes Fagnes et 15 degrés à la côte sous un vent généralement faible de nord à nord-ouest. On notera un risque de formation de brume et brouillard en cours de nuit. 

    Vendredi, on note encore le risque de quelques averses, surtout dans la moitié sud-est et particulièrement dans les Ardennes. Davantage d'éclaircies se retrouveront dans le nord-ouest. Le temps restera assez frais avec des maxima entre 16 degrés en Hautes Fagnes et 21 degrés dans l'ouest. Le vent sera généralement modéré de nord-ouest revenant à l'ouest. 

    Samedi, la nébulosité sera d'abord abondante avec des périodes de pluies ou de bruines. Ensuite, le temps deviendra plus sec avec davantage d'éclaircies à partir de l'ouest du pays. Il fera frais pour la saison avec des maxima de 13 ou 14 degrés en Hautes Fagnes à 19 degrés en plaine. 

    Dimanche, il fera plus sec avec un ciel partagé entre champs nuageux et éclaircies. Seules quelques faibles averses sont possibles, surtout sur le relief. Plus doux avec des maxima autour de 21 degrés. 

    Lundi, temps sec avec de larges éclaircies. Maxima jusqu'à 25 degrés. 

    Mardi, il fera d'abord encore sec et chaud avant une possible dégradation orageuse par l'ouest. Maxima proches de 25 degrés dans le centre. 

    Retour probable d'un temps sec mercredi mais les perturbations ne sont pas loin.

  • Hier soir : Violents orages et pluies torrentielles sur Mouscron et Estaimpuis

    L’image contient peut-être : maison et plein air

    De violents orages, suivis de pluies torrentielles, ont éclaté mardi en début de soirée dans la région. Les pompiers ont dû multiplier leurs interventions. On ne déplore heureusement aucun blessé.

    Les principales interventions des pompiers de Mouscron ont eu lieu sur l’axe routier au lieu-dit le «Montfort» à Herseaux-Ballons (Mouscron), le bas du quartier du «Mont-à-Leux» à Mouscron même, la route express Dottignies-Mouscron, le tunnel périphérique ainsi que le site des «Vingt et une maisons» le long de la route Herseaux-Dottignies où deux des habitations ont été inondées.

    L’image contient peut-être : voiture et plein air

    L’image contient peut-être : ciel, voiture et plein air

    L’image contient peut-être : plein air, eau et nature

    crédit photo : facebook

  • Mouscron : Un Mouscronnois de 27 ans a perdu la vie sur la E42

     Le sourire du Mouscronnois était familier dans l’entité. Il laissera un grand vide...

    Le terrible accident qui s’est produit ce mardi soir sur la E42 en direction de Mons a coûté la vie à un jeune Mouscronnois. Sintobin Steven n’avait que 27 ans et était bien connu dans la région.

    Plus d'infos ICI

  • Oeufs contaminés, communiqué de l'AFSCA: Mesure de précaution suite à un problème lié aux analyses fournies par un laboratoire (08/08/2017)

    Dans le cadre de la contamination d’œufs par du fipronil et des analyses effectuées sur les œufs présents dans les entreprises bloquées par l’AFSCA, l’Agence a constaté aujourd’hui 8 août une incohérence dans un résultat d’analyse envoyé par un laboratoire. Etant donné l’apparition d’un problème lié à l’analyse faite dans un laboratoire, il est décidé d’adopter des mesures de précaution sur les lots d’œufs analysés au sein de ce laboratoire. Des lots d’œufs sont rappelés auprès des consommateurs.

    Le laboratoire concerné n’a procédé à l’analyse des échantillons que de 6 des 86 entreprises bloquées par l’Agence. Etant donné l’incertitude découverte aujourd’hui au niveau des analyses faites dans ce laboratoire, par précaution, les œufs de ces 6 entreprises sont aujourd’hui rappelés auprès des consommateurs. 

    Le consommateur peut identifier les œufs faisant l’objet du rappel via les codes suivant :

    • 2BE3084-2
    • 2BE3084-3
    • 2BE3084-6
    • 2BE3123-A
    • 2BE3123-B
    • 2BE3123-C
    • 3BE4004
    • 3BE4005
    • 1BE8016
    • BE3114

     

    Il est donc demandé aux consommateurs qui possèdent ces oeufs de ne pas les consommer et de les ramener en magasin

    Sur base des résultats d’analyse de ce laboratoire, 3 de ces 6 entreprises avaient été libérées. Ces 3 entreprises sont immédiatement à nouveau bloquées.

    L’Agence procède également au traçage des œufs issus de ces 6 entreprises.

    En outre, l’Agence a également mis en place un renforcement du contrôle et du monitoring de l’ensemble de la filière des poules pondeuses et de reproduction. Des analyses y sont effectuées.

    Le consommateur peut poser ses questions au numéro gratuit du call center 0800/13.550, à partir du mercredi 9 août à 09h00.

  • La météo de l'IRM du 9 août 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast,2017

    Ce mercredi, en matinée, le ciel sera partiellement nuageux avec le risque d'une averse(orageuse). Dans l'après-midi, la nébulosité augmentera, comme le risque d'averses. Maxima entre 17 et 21 degrés sous un vent modéré de sud-ouest. 

    Ce soir et cette nuit, quelques averses pourront encore se produire. Le ciel sera partiellement à parfois encore très nuageux. Minima entre 9 degrés en Ardenne et 13 degrés dans le nord du pays. Le vent sera faible de direction variable. Il y aura localement un risque de brume, de brouillard ou de nuages bas. 

    Jeudi, quelques éclaircies se partageront le ciel avec de nombreux nuages cumuliformes qui délivreront de fréquentes averses avec un risque marqué d'orages. Les maxima oscilleront entre 15 à 17 degrés en Haute Belgique et seulement 18 ou 19 degrés ailleurs. Le vent sera d'abord faible de direction variable, devenant modéré de secteur nord l'après-midi dans la moitié nord-ouest du pays. 

    Vendredi, en comparaison avec la veille, on note une amélioration du temps. Quelques averses sont encore prévues surtout dans le centre ou dans l'est du pays, mais localisées et de plus faible intensité. Le ciel deviendra partiellement nuageux avec probablement davantage d'éclaircies sur l'ouest.  Les maxima se situeront autour de 20 degrés dans le centre. 

    Samedi, une zone de pluie traversera le pays d'ouest en est et sera suivie ensuite par des averses. Les maxima seront de l'ordre de 19 degrés dans le centre sous un vent généralement modéré d'ouest à sud-ouest. 

    Dimanche, les températures dépasseront à nouveau la barre des 20 degrés sur certaines régions mais les champs nuageux resteront assez nombreux, parfois encore porteurs d'une averse ou d'un peu de pluie. 

    Lundi, le temps deviendra plus sec et plus chaud. On peut espérer de belles éclaircies et des maxima jusqu'à 24 degrés. 

    Cela reste à confirmer mais une nouvelle zone de pluie pourrait nous atteindre mardi par l'ouest.

  • FIN DU SURSIS EN DÉCEMBRE : 100.000 cyclos pas encore immatriculés

    Résultat de recherche d'images pour "plaque cyclomoteur belgique"

    Les cyclomoteurs achetés avant le 31 mars 2014 doivent être immatriculés au plus tard pour le 10 décembre 2017. Cette date butoir ne sera pas repoussée car elle l’a déjà été une fois.

    Initialement, elle était fixée au 10 décembre 2016. Mais à ce moment-là, le SPF Mobilité ne dénombrait que 71.690 cyclomoteurs et quadricycles légers régularisés. Or, selon les estimations de la Fédération de l’industrie automobile (Febiac), le parc comprend quelque 200.000 véhicules.

    À quatre mois de l’échéance, la Fébiac tire la sonnette d’alarme. « Ce sont à ce jour un peu plus de 95.000 véhicules immatriculés, soit seulement la moitié du parc », note Stijn Vancuyck, conseiller à la Febiac. Vu le nombre de retardataires, cela risque d’être l’engorgement à la DIV en charge de l’immatriculation si tout le monde attend le dernier moment.

    GARE AUX POURSUITES !

    « Nous allons mener bientôt une campagne pour rappeler cette échéance », indique Sven Heyndrickx du SPF Mobilité. Concrètement, ce sera la date du dépôt du dossier qui comptera. En principe, il sera donc possible d’introduire la demande jusqu’au 10 décembre, mais il faudra des documents complets. Comme le rappelle la Febiac, l’enregistrement s’effectue sur la base du certificat de conformité du véhicule. Si vous ne l’avez plus, il faut le redemander au constructeur ou à l’importateur, une procédure qui peut durer plusieurs semaines. On peut aussi faire une déclaration de perte auprès de la police afin d’obtenir une attestation. Les propriétaires de cyclomoteurs qui continueront à rouler après le 11 décembre sans être en règle s’exposent à des poursuites du parquet avec une amende minimum de 80 euros, souligne la Febiac.

    Source : article  Y.H sudpresse