Web Analytics

  • Info santé : Rappel de PREMIBIO Prémilait 1er age 900g (0-6 mois) BIO à base de lait de vache.

    Rappel de Hygiena S.A.

    Rappel de PREMIBIO Prémilait 1er age 900g (0-6 mois) BIO à base de lait de vache.
    Problématique : Suspicion de présence d’une bactérie (Cronobacter sakazakii) dans un nombre limité de produits de ce lot.



    La présence d’une bactérie (Cronobacter sakazakii) dans un nombre limité de produits de ce lot
    a été décelée dans PREMIBIO Prémilait 1er age 900g (0-6 mois) BIO à base de lait de vache.

    La société sa Hygiena a donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant.


    Description du produit
    - Catégorie de produit : Alimentation bio pour bébé
    - Nom du produit : PREMIBIO Prémilait 1er age 900g (0-6 mois) BIO à base de lait de vache 
    - Marque : Prémibio
    - Date de péremption : 14/09/2020
    - Numéro de lot : Lot 257
    - Emballage, poids : en conserve 0,900kg- 

    Le produit a été distribué en Belgique via des magasins spécialisé en bio et des pharmacies


    Informations pour les consommateurs

    La société sa Hygiena demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener au point de vente dès que Hygiena a reçu les produits, nous les remboursons.

    Cronobacter sakazakii a d'abord été connu sous le nom d'Enterobacter sakazakii. Cronobacter sakazakii est une bactérie qui peut se produire dans le lait en poudre.
    La bactérie peut causer une infection alimentaire chez les bébés. La contamination est très rare, mais dans certains cas, cette bactérie a entraîné des maladies graves et la mort chez les nouveau-nés et les prématurés dans les hôpitaux.

    Cronobacter sakazakii peut causer des infections alimentaires. Ces infections peuvent être dangereuses en particulier pour les prématurés et les nouveau-nés. Par exemple, ils peuvent avoir une méningite ou une inflammation intestinale.

    Si vous avez déjà pris le produit et montré les symptômes mentionnés ci-dessus, consultez votre médecin et informez-le de la consommation de ce produit

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec sa Hygiena 03/780.53.00 

    Hygiena NV
    Europark Zuid 6/G
    9100 Sint-Niklaas
    03/780.53.00
    info@hygiena.be

    Le produit a été fabriqué en France. 
    https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/avis-rappel-produits-laits-premilait-1er-age-marque-premibio 

     

     

    sourrce : Afsca

  • Info santé : Rappel d’un complément alimentaire Stacker 4

     

    Rappel Stacker 4.
    Problématique : présence d’une trop haute teneur en caféine.



    À la suite d’une inspection menée par l’AFSCA, la présence d’une trop haute teneur en caféine a été démontrée dans le complément alimentaire « Stacker 4 ».

    L’AFSCA a donc décidé de retirer le produit de la vente et de le rappeler auprès des consommateurs. 

    Description du produit
    - Catégorie du produit : complément alimentaire
    - Nom du produit : Stacker 4
    - Numéro du lot : tous les lots
    - Emballage : pot en plastique transparent avec 100 capsules







    Information pour les consommateurs

    L'AFSCA demande de ne pas consommer le produit.

    300 mg de caféine sont présents par capsule. La dose quotidienne recommandée est de 3 capsules, ce qui porte la quantité totale de caféine à 900 mg.

    C'est plus de quatre fois le seuil de sûreté maximum proposé par le Conseil supérieur de la santé (CSS).

    Selon le CSS, l'utilisation quotidienne de doses de caféine au-dessus de 500-600 mg engendre un risque important pour la santé. L'utilisation régulière de grandes quantités de caféine peut provoquer une série de symptômes tels que l'agitation, l'anxiété, l'irritabilité, l'excitation, les spasmes musculaires, l'insomnie, les maux de tête, l'augmentation de l'excrétion urinaire, les troubles sensoriels (acouphènes), les troubles cardio-vasculaires (tachycardie, arythmie), et les troubles gastro-intestinaux (nausée, vomissement, diarrhée). Une consommation excessive de caféine (> 400 mg / jour) augmente le risque d'instabilité vésicale chez les femmes. Parmi ceux qui souffrent déjà d'une instabilité de la vessie, même une consommation modérée de caféine (200-400 mg / jour) augmentent ce risque.

    Si vous avez consommé ce produit et souffrez des symptômes décrits ci-dessus, consultez un médecin.

     

    Source : Afsca

  • Info santé : Rappel du Camembert de Normandie de la Fromagerie du Plessis

    Rappel du Camembert de Normandie.
    Problématique : présence de Escherichia coli.



    La « Fromagerie du Plessis » procède au retrait de la vente des « Camembert de Normandie AOP »., car un contrôle a mis en évidence, la présence de Escherichia coli O26:H11 dans les produits contrôlés. Le produit Camembert de Normandie AOP (fromage au lait cru) est commercialisé avec les références suivantes.


    Première marque:
    - Nom : Camembert petite normande AOP 250G
    - Marque : La Petite Normande
    - Produit fabriqué en France par la Fromagerie du Plessis (mention « DUP » présente sur l’étiquette au dos des fromages)
    - A consommer à préférence avant le 08/05/2018 – lot 260218DS0
    - Le numéro du lot et la date d’expiration sont présents sur le côté de la boîte, ainsi que sur l’étiquette au dos de fromage
    - Poids : 250 g
    - Type de conditionnement : papier et boite en bois
    - Période de commercialisation : du 03/04/2018 au 10/04/2018
    - Numéro d’identification vétérinaire : FR 14.608.001 CE
    - EAN-code: 3700179530427

    Photo :
     


    Deuxième marque:
    - Nom : CAMEMBERT DE NORMANDIE AF! L/C 250G
    - Marque : AF!
    - Produit fabriqué en France par la Fromagerie du Plessis (mention « DUP » présente sur l’étiquette au dos des fromages)
    - A consommer à préférence avant le 27/04/2018 – lot 260218DS0
    - Le numéro du lot et la date d’expiration sont présents sur le côté de la boîte, ainsi que sur l’étiquette au dos de fromage
    - Poids : 250 g
    - Type de conditionnement : papier et boite en bois
    - Période de commercialisation : du 03/04/2018 au 10/04/2018
    - Numéro d’identification vétérinaire : FR 14.608.001 CE
    - EAN-code: 3252950002338

    Photo :
     


    Ces produits ont été commercialisés en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en France dans les enseignes de la grande distribution ou dans les commerces de détail.

    Il est donc demandé aux personnes qui détiendraient un produit concerné par ce rappel, de ne pas le consommer et de le rapporter au point de vente où il a été acheté. Les Escherichia coli O26:H11 peuvent entraîner dans la semaine qui suit la consommation, des gastroentérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants (syndrome hémolytique et urémique). Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessus et qui présenteraient ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation et la nature du germe contaminant.
    La « Fromagerie du Plessis » se tient à la disposition des consommateurs pour répondre à leurs questions au numéro de téléphone suivant (0033 231 48 35 85) ou qualite@fromagerie-du-plessis.fr 

  • Info santé : Rappel beurre de La Ferme de la Bourgade

    Rappel de Beurre de ferme.
    Problématique : présence de listeria.



    Dans le cadre de son autocontrôle la présence de listeria a été décelée dans beurre de ferme au lait cru salé 250gr.

    La société La ferme de la Bourgade a donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant.


    Description du produit

    - Beurre de ferme au lait cru :
        non salé 250gr-500gr
        salé 250gr-500gr
        sel de guerande 250gr

    - Date de péremption 08/05/2018
    - Numéro de lot 08/05/2018
    - Période de vente 17/04/18 au 24/04/2018
    - Emballage papier à beurre

     

    Informations pour les consommateurs

    La société La Ferme de la Bourgade demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener au point de vente.

    La bactérie listeria peut s’avérer dangereuse pour les jeunes enfants, les femmes enceintes (risque de fausse couche), les personnes ayant une immunité plus faible et les personnes âgées. Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la listeria (listeriose) sont : nausées et vomissements, maux de ventre, diarrhée ou constipation, maux de tête et fièvre permanente (sensation de grippe).

    Si vous l’avez déjà consommé et si vous présentez des signes de tels symptômes , consultez votre médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact au 086.21.13.60
    Si vous l’avez déjà consommé et si vous présentez des signes de symptômes décrits ci-dessus, consultez votre médecin traitant en lui signalant cette consommation.
    La Ferme de la Bourgade Leboutte Jean Marie Moressée 10
    5377 Heure
    086-21.13.60

  • La météo de l'IRM du 28 avril 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,,sudpresse,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,avril,28

    Cet après-midi, le ciel sera partiellement à très nuageux, avec probablement davantage d'éclaircies sur la moitié sud-est du pays. Quelques faibles pluies ou averses sont encore possibles ici et là. Maxima entre 12 et 16 degrés. Vent modéré de sud-ouest. 

    Ce soir et la nuit prochaine, le temps deviendra généralement sec avec d'abord quelques éclaircies. Un banc de brouillard isolé est possible. En fin de nuit, le ciel se couvrira depuis la France. Minima de 4 à 7 degrés et vent faible de direction variable. 

    Dimanche, des pluies et averses en provenance de la France atteindront assez rapidement nos régions. L'après-midi, nous prévoyons également des orages, notamment sur la moitié est du pays. De forts coups de vent et de la grêle sont possibles. Le vent deviendra modéré de secteur nord-est au nord du sillon Sambre et Meuse et modéré d'est à sud-est en Haute Belgique. Les maxima seront compris entre 12 degrés au littoral, 16 degrés à Bruxelles et 21 degrés en Lorraine Belge. 

    Dimanche soir et la nuit de dimanche à lundi, des pluies et averses parfois soutenues et accompagnées d'orage sont encore prévues. Des rafales et de la grêle sont encore à craindre, surtout les premières heures. Les minima oscilleront entre 7 et 11 degrés. Le vent modéré s'orientera progressivement au secteur sud sur toutes les régions.

    Ce lundi, le ciel sera souvent nuageux avec quelques averses locales. Le vent sera assez fort à fort de secteur sud à sud-ouest, avec des rafales autour de 70 km/h. Les maxima seront compris entre 11 et 13 degrés en Ardenne ainsi qu'au littoral, et entre 13 et 16 degrés ailleurs.

  • Des orages intenses attendus au-dessus de la Wallonie dimanche dès 13h: grêle, orages, inondations...

    Edition numérique des abonnés

    Des orages parfois intenses et pouvant être accompagnés de grêle et de coups de vent sont à craindre au-dessus des provinces wallonnes dimanche dès 13h, avertit l’IRM. C’est surtout en soirée que le tonnerre risque de gronder.

    plus d'infos ICI

  • Grève chez Lidl: Une centaine de magasins fermés ce samedi dont Dottignies et Mouscron

    Résultat de recherche d'images pour "lidl dottignies"

    Une centaine de magasins de Lidl, sur les 302 que compte l’enseigne en Belgique, étaient fermés samedi matin, indique Lidl. Les syndicats ont commencé à communiquer au personnel la proposition formulée la veille par la direction. Celle-ci vise à soulager la charge de travail sur le personnel, mais ne couvre que six mois dans l’attente de solutions structurelles.

    La direction a proposé vendredi un équivalent temps plein supplémentaire par magasin pour une durée de six mois. Pendant ce temps, syndicats et direction continueraient à négocier une solution structurelle.

    Les magasins de Dottignies et Mouscron devraient restés fermés ce samedi

    source sudpresse

  • Ipalle veut encore améliorer ses recyparcs en Wallonie picarde

    Ipalle a fait réaliser une enquête auprès de 400 usagers et 200 non-usagers des 26 parcs à conteneurs de sa zone. Objectif : déterminer leur niveau de satisfaction et leurs attentes et, bien sûr, proposer des projets concrets pour encore améliorer le service.

    RUMILLIES - KAIN (TOURNAI) IPALLE PARC A CONTENEURS DE RUMILLIES KAIN SITUE SORTIE ET MONTEE AUTOROUTE A8 E429 (25.04.2018)

(Photo Bernard LIBERT SUDPRESSE  NORD ECLAIR)

    Autant le dire tout de suite, l’intercommunale a reçu un beau bulletin de la part des usagers de ses recyparcs : 98 % de personnes satisfaites, ce n’est pas mal ! Mais le patron de la société Cohésium qui a effectué l’enquête tempère quelque peu ce beau résultat : «  Si 41 % d’entre eux estiment le service « très bien » – et sont donc enchantés – 57 % des usagers le qualifient de « bien  », donc de normal… Pour Pascal Deleersnyder, «  cela signifie qu’il y a donc encore du travail pour optimiser et améliorer les services  ».

    54 % vont tous les 15 jours

    Plus de la moitié des usagers interrogés (54 %) va déverser ses déchets au recyparc au moins une fois tous les 15 jours. 19 % sont même d’excellents trieurs puisqu’ils s’y rendent plus d’une fois par semaine ! Parmi les usagers 20 % prennent parfois les déchets d’autres personnes (parents, voisins, etc) pour aller au recyparc. 3 % le font chaque fois. La grande majorité des usagers de Wallonie picarde sont contents des horaires des recyparcs, désormais ouverts sept jours sur sept.

    Edition numérique des abonnés

    Et les points qu’il faut améliorer ? Avant tout, la sécurité pour les véhicules au sein des parcs (selon 19,3 % des usagers), la facilité de déchargement (13,3 %) et l’accueil par le personnel (12,1 %). «  En ce qui concerne la sécurité des véhicules et des usagers, des améliorations ont déjà été effectuées dans les cinq parcs rénovés  », rappelle Gonzague Delbar, directeur. Le taux de satisfaction est d’ailleurs plus élevé chez les répondants de ces parcs. Laurent Dupont, secrétaire général, explique que « les agents ont été invités à proposer eux-mêmes des solutions. Sur leurs 76 propositions, 58 seront concrétisées  ». Des aménagements sur le terrain vont donc se généraliser de façon à mieux assurer la sécurité sur les sites.

    Rappelons que l’intercommunale Ipalle a établi un plan quinquennal d’investissements : tous les recyparcs seront rénovés et au besoin déplacés pour être agrandis. Un grandissement nécessaire vu l’augmentation des types de déchets récoltés. Ainsi, on peut désormais déposer ses déchets organiques dans 11 recyparcs et cela va se développer ailleurs. L’enquête a aussi demandé aux usagers ce qu’ils aimeraient pouvoir déposer. Réponses : des barquettes de frigolite (54 %) des papiers peints (54 %) et des emballages plastiques (44 %).

    Si les usagers sont si satisfaits, pourquoi 31 % des utilisateurs potentiels de la zone ne fréquentent-ils pas les recyparcs ? Les non-usagers interrogés dans l’enquête disent « profiter des collectes à domicile », « ne pas avoir de voiture » ou « une autre personne du ménage s’y rend ». «  Si l’on considère que 23 % des usagers emportent les déchets d’autres personnes, on peut considérer que plus de 90 % sont concernés par nos recyparcs  » se réjouit Ludivine Dedonder, présidente. Et d’assurer que le défi de demain sera donc de toucher, par une meilleure sensibilisation, les quelques pourcentages de récalcitrants. En matière de gestion de déchets, certains ont en effet encore des pratiques qui laissent sans voix.

    source : article M.BRAQUENIER Nord Eclair