Web Analytics

  • Dottignies : Tronçon fermé dans le centre du village

    Des embarras de circulation sont à prévoir, lundi, dans le centre du village de Dottignies.
    En raison de la réalisation d’un chargement de gravats nécessitant le placement d’une camionnette à hauteur du 4 de la rue Alphonse Poullet (travaux qui seront entrepris par la société « Talon Patrick », d’Évregnies), l’administration communale de Mouscron tient à signaler que le tronçon de la dite rue compris entre la place de la Résistance et la place de la Main sera interdit à la circulation ce lundi 12 février 2018, de 8 à 16 heures.
    De nombreux véhicules passant par cette voirie au quotidien, une déviation sera mise en place afin de vous permettre de retrouver votre chemin : par la rue Basse, la rue Libbrecht et la place de la Main.
    Pour la sécurité de tous, utilisateurs et travailleurs, il est évidemment conseillé de modérer sa vitesse à l’approche du chantier et de respecter la signalisation mise en place.

  • La météo de l'IRM du 11 février 2018

    meteo11février.JPG

    Cet après-midi, la nébulosité deviendra variable. Ici et là, quelques averses parfois à caractère hivernal pourront se développer. Un coup de tonnerre ne sera d'ailleurs pas exclu. Les maxima seront compris entre +1 degré sur les hauteurs de l’Ardenne à +6 ou +7 degrés dans l’ouest et le centre du pays. Le vent d’ouest sera modéré dans l’intérieur. A la côte, il restera assez fort. 

    Ce soir et cette nuit, le risque de quelques averses hivernales ou même de quelques chutes de neige persistera tout comme le risque d'un coup de tonnerre (surtout à la mer), mais nous bénéficierons également de (belles) éclaircies. Les températures deviendront négatives en beaucoup d'endroits avec des minima de -5 degrés en Hautes-Fagnes à +3 degrés en bord de mer. Il faudra aussi être vigilant quant à la formation de plaques de glace. Le vent de secteur ouest sera modéré dans l'intérieur des terres, et parfois assez fort à la mer. 

    Demain matin, il faudra donc encore se méfier de la possible formation de plaques de glace par endroits et des dernières chutes de neige en Ardenne. Quelques champs de nuages bas pourront aussi traîner en haute Belgique. Rapidement, nous profiterons de belles périodes ensoleillées en alternance avec quelques passages nuageux. Une dernière averse (hivernale) ne sera pas exclue dans les régions proches des Pays-Bas et de l'Allemagne. Les maxima se situeront entre -2 degré en Hautes-Fagnes et +6 degrés à la côte. Le vent sera modéré, et au littoral parfois assez fort, de secteur ouest revenant vers l'ouest-sud-ouest en fin de journée. 

    Mardi à l'aube, le temps sera froid avec des gelées généralisées. La journée débutera par un temps ensoleillé dans la plupart des régions. Ensuite, on note l'arrivée de nuages élevés depuis l'ouest. L'après-midi et en début de soirée, une perturbation touchera l'ouest du pays. Elle sera surtout à l'origine de pluie ou de neige fondante dans l'ouest. Les maxima oscilleront entre -1 degré en Haute Ardenne et +5 degrés à la mer. Le vent de sud sera modéré, à la mer assez fort avec des rafales jusqu'à 60 km/h. 

    La nuit de mardi à mercredi, le risque de précipitations hivernales reste présent, principalement dans l'ouest. 

  • Info santé : 10 remèdes naturels pour lutter contre la diarrhée

    Résultat de recherche d'images pour "diarrhée"

    La diarrhée, c’est l’émission de selles fréquentes, molles ou liquides. Aiguë ou chronique, elle peut être virale, bactérienne, due à des intolérances alimentaires, à la prise d’antibiotiques, au stress ou même à une maladie intestinale, comme la maladie de Crohn. Pour lutter contre la diarrhée, des remèdes naturels ont prouvé leur efficacité. En cas de persistance, consultez votre médecin.

    Quels sont les remèdes naturels ?

    source : http://www.e-sante.fr

  • Mouscron : Pas de marché de Noël sur la Grand Place en 2018 suite travaux

    Résultat de recherche d'images pour "marché de noel mouscron sudpresse"

    Bien consciente de l’ampleur du chantier, la ville tient à faciliter la tâche de tous les riverains et commerçants impactés par les travaux. Pendant le chantier, des poches de stationnement vont être aménagées, comme des zones de livraison, un point cher aux commerçants. À noter également la migration du marché de Noël. Celui-ci n’aura pas lieu sur la Grand-Place et pourrait être installé sur le parking de la rue de Bruxelles. Le marché du samedi aura toujours lieu au parking du Métropole, celui du mardi à la rénovation urbaine. À noter aussi que l’arrière de l’hôtel de ville sera démonté pour laisser sa place à un bâtiment contemporain avec un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite.

  • Objet insolite de ce dimanche 11 février

    Voila l'objet de ce dimanche (facile pour les anciens)

    Pour l'objet de la semaine dernière

    embouchonneur.jpg

    Ancienne bouchonneuse en bois. (Vins)

  • Après le «J’aime», Facebook teste le bouton «Je n’aime pas»

    @DR

    À en croire l’expérience de plusieurs utilisateurs aux Etats-Unis, Facebook a décidé d’innover en lançant un bouton « Je n’aime pas ».

    Si vous utilisez Facebook, vous avez probablement déjà « liké » une photo, une vidéo ou un commentaire de l’un de vos amis sur ce réseau social. Par contre, il y a également des choses que vous aimez moins. C’est dans ce cadre que Facebook a lancé un nouveau bouton : « Je n’aime pas » !

    C’est aux USA que Facebook a testé ce nouveau bouton. La firme a d’ailleurs confirmé qu’elle essayait cette fonctionnalité sur 5 % des utilisateurs sur Android aux États-Unis. Et ce, avec un but précis : dénicher les commentaires qui n’ont rien à faire sur Facebook, lutter contre les fausses informations, la propagande ou encore les insultes.

    Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous pour ou contre un éventuel test du même type en Belgique ?

     

     
  • Disparition à Nivelles: avez-vous vu Christelle Varela?

    27545410_10155495868098163_910004097060270832_n

    Depuis ce vendredi soir vers 22h, Christelle Varela est introuvable. Alors qu’elle avait fêté son anniversaire dans un restaurant de la cité aclote, elle n’a ensuite plus donné signe de vie et n’a pas regagné son domicile situé à Arquennes.

    Depuis ce vendredi en fin de soirée, c’est l’inquiétude dans la famille de Christelle. La jeune femme n’a plus donné signe de vie depuis la sortie d’un restaurant nivellois. «  Nous n’avons plus de nouvelles de ma sœur depuis hier soir vers 22h, confie sa sœur, Melissa. En quittant le restaurant La Spaghardiere à Nivelles, où nous fêtions son anniversaire, nous avons chacun repris nos voitures et elle était censée retourner à son appartement, à Arquennes. Elle avait y avait donné rendez-vous à son meilleur ami. Il n’est arrivé sur place que vers 23h mais elle n’est visiblement jamais rentrée chez elle. Son téléphone est coupé et il n’y a plus moyen de la joindre depuis.  »

    À l’heure d’écrire ses lignes, Christelle était toujours introuvable. Les différentes zones de polices de la région ont été informées de sa disparition et les hôpitaux du coin ont eu aussi été prévenus.

    Si vous apercevez Christelle ou si vous savez où elle se trouve, contactez la police ou sa sœur, Melissa, au 0485/29.17.14.

  • Les Mouscronnois ne paieront plus les travaux dans leur rue!

    Ce fut long, laborieux, mais pour les habitants de la cité des Hurlus, cette décision est une véritable délivrance. Les Mouscronnnois ne trembleront plus quand une pelleteuse va venir attaquer le trottoir ou le bitume. La taxe voirie est désormais de l’histoire ancienne, ce règlement date de plus d’un siècle et imposait aux riverains le paiement des travaux effectués sur la voie publique qui jouxtait leur propriété. Avec parfois de très mauvaises surprises puisque cela se calculait au nombre de mètres que mesurait la façade de l’habitation. Une manière qualifiée d’injuste et discriminatoire car les riverains payaient pour une route empruntée par tout le monde. Même les subsides n’empêchaient pas les propriétaires mouscronnois d’y échapper. Pire encore, certains, moins bien lotis que d’autres, devaient emprunter pour pouvoir payer, en 20 années, la facture.

    Plus d'infos ICI