Web Analytics

  • Indécis sur votre futur métier ? le Forem a dressé une liste des métiers qui seront recherchés d’ici 2020

    PHOTONEWS_10525004-027

    Les offres d’emploi pour les moins qualifiés diminuent. Le Forem s’interroge sur les l’évolution du marché de l’emploi d’ici cinq ans et dresse une liste des métiers qui seront recherchés au-delà de 2020.

    «Depuis cinq ans, les offres d’emploi pour les métiers peu qualifiés ne cessent de diminuer. Aujourd’hui, elles représentent environ 10% des annonces», constate Jean-Claude Chalon, le directeur du service Analyse et prospective du marché de l’emploi (Amef) du Forem, dans Le Soir.

    Le service s’est attelé à définir les métiers qui seront recherchés au-delà de 2020 de sorte à éviter que ceux-ci s’ajoutent aux métiers en pénurie. Quinze secteurs ont été passé en revue et pour la plupart la digitalisation des processus de production nécessite l’apport de nouvelles compétences, de même que les nouvelles exigences en matière environnementale.

    Le Forem a dressé une liste (non exhaustive) des opportunités de demain, sur laquelle figurent des profils de conseiller en gestion agricole, pilote de drone professionnel, testeur de logiciel, consultant green IT, domoticien, technicien de production en culture cellulaire, concepteur de solution globale 4.0, juriste dans le secteur de la robotique, responsable e-commerce, community manager, manager logistique, coordinateur logistique IT, ambassadeur numérique de territoire, infographiste 3D, motion et game designer, digital marketer, ...

    source sudpresse ICI

  • Objet insolite de ce dimanche 4 février

    Voila l'objet de ce dimanche

    embouchonneur.jpg

     

    Pour l'objet de la semaine dernière

    objet mystere 28 janvier.PNG

    objet mystere 4 fevrier solution.PNG

    Cet objet était dans le paquetage des poilus de la guerre 1914 1918 ! !

    Cet objet se trouvait dans leur trousse à couture et se compose de 3 parties ( à partir du haut ) :

    - une bobine permettant d'enrouler 4 fils de couleurs différentes

    - une alêne emmanchée

    - un range - aiguilles ... avec une aiguille d'époque ! 

  • Plus de 77 millions d’œufs détruits en Belgique au total à cause du fipronil !

    Le scandale des œufs contaminés au fipronil a mené à la destruction de 77.375.000 œufs en Belgique et à l’euthanasie de 1.900.000 poules, révèle samedi le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme (MR) dans les colonnes de La Dernière Heure.

    « Le travail de l’Afsca (l’Agence fédérale pour le contrôle de la chaîne alimentaire) a été excellent chez nous. À titre comparatif, aux Pays-Bas, il y a encore des œufs au fipronil et pas moins d’une centaine d’exploitations toujours fermées », argumente le ministre. Denis Ducarme annonce avoir obtenu le feu vert de la Commission européenne pour débloquer 15 millions d’euros d’aides à destination des éleveurs, auxquels s’ajoutent 15 millions pour le secteur de la distribution et de l’agroalimentaire.

    « Nous allons pouvoir mettre un numéro vert à disposition des personnes impactées par cette crise. Elles pourront rentrer un dossier jusqu’à la fin avril. Dès qu’il y aura un accord pour leur dossier, ces victimes seront indemnisées », assure-t-il. Le ministre vient, par ailleurs, de demander à l’Afsca de retirer tous les produits Lactalis fabriqués dans l’usine française de Craon.

    (Source Le Sillon belge)

  • Pour nos lecteurs frontaliers : Avis de rappel de farine de sarrasin NATUR'AVENIR

    NOM DU PRODUIT : Farine de sarrasin NATUR'AVENIR

    MARQUE : Natur'Avenir

    DESIGNATION OU MODELE :

    • Référence : 36060 (5kg) et 36059 (1kg)
    • Lot : 171214 DDM au 14/12/2018

    RISQUE : Datura

    source : https://www.economie.gouv.fr

  • La météo de l'IRM du 3 février 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,février,3

    En matinée, nous prévoyons un risque de plaque de glace et localement des bancs de brouillards givrants. Le ciel deviendra partiellement à très nuageux. Le temps sera souvent sec, mais localement des averses de pluie ou pluie et neige mêlée seront possibles. En Ardenne, il s'agira d'averses de neige. Du grésil n'est pas exclu non plus. Les maxima seront voisins de 0 degré en Hautes-Fagnes, et de 4 ou 5 degrés sur l'ouest et le centre. Le vent sera faible de secteur sud-ouest ou de direction variable. 

    Cette nuit, le temps sera généralement sec avec parfois des éclaircies. Quelques faibles averses de neige resteront possibles, y compris en Basse et Moyenne Belgique. Les températures chuteront sensiblement pour atteindre des minima de -2 à -4 degrés en Ardenne, et autour de 0 degré ailleurs. Le vent sera d'abord faible, puis modéré en fin de nuit, de secteur nord-est, augmentant ainsi la sensation de froid. 

    La journée de ce dimanche débutera avec des gelées localisées. Durant la journée, le ciel sera partagé entre nuages et éclaircies avec, plus tard, risque d'une averse hivernale à partir du nord-est. Le temps restera assez froid avec des maxima autour de 2 degrés dans le centre, et un vent modéré de secteur nord-est. 

    De lundi à vendredi inclus, le temps sera froid mais souvent sec avec souvent des périodes ensoleillées et quelques passages nuageux. Les maxima se situeront autour de 0 degré dans le centre du pays, avec des gelées nocturnes modérées. En Ardenne, les gelées nocturnes seront sévères avec des minima localement sous les -10 degrés. Vers la fin de la semaine, le temps devrait devenir un peu plus doux avec un léger dégel en journée.

  • Alerte emploi: Lidl recherche 1.500 nouveaux collaborateurs et veut ouvrir 20 nouveaux magasins par an!

    D.R.

    Alors que Carrefour coupe dans ses effectifs, Lidl envisage d’accroître ses activités.

    Le discounter allemand a annoncé qu’il allait recruter 1.500 collaborateurs ces deux prochaines années. Lidl veut ouvrir une vingtaine de nouveaux magasins chaque année.

    Le mois prochain, Lidl ouvrira son 300e magasin en Belgique. D’ici à 2020, l’enseigne pense compter 8.500 collaborateurs dans le pays. « Notre stratégie de bas prix et d’un assortiment limité mais de qualité de marques de distributeurs plaît clairement aux consommateurs », commente Lidl.

  • Jobistes, à vos CV !

    La 11e édition se tiendra le 7 février prochain au Centr’Expo

    L’équipe est prête à vous accueillir et vous apporter de bonnes astuces pour décrocher le job.

    Se faire un peu d’argent de poche alors qu’on a que 16 ans, c’est possible en travaillant pendant vos études. Pour vous aider à dénicher un job étudiant qui colle avec vos compétences et vos attentes, la ville de Mouscron, via son service jeunesse, organise le 7 février prochain le salon « Jobistes en piste ».

    Trouver un job quand on est encore aux études, ce n’est parfois pas si simple que ça. Pourtant, de nombreuses entreprises cherchent des profils pour venir leur prêter main-forte. Que ce soit durant l’été et même pendant l’année. Surtout que la législation a quelque peu changé à ce niveau et que les adolescents dès 16 ans ont désormais droit de travailler 475 heures par an, soit une cinquantaine de jours. Pour les aider à dénicher un job qui pourrait les intéresser et aussi pour faciliter leur recherche, la ville de Mouscron organise le salon « Jobistes en piste ». Alors que l’événement se tiendra au Centr’Expo le 7 février prochain entre 13h30 et 17h30, plusieurs élèves d’école partenaire ont eu l’occasion de participer à des ateliers ludiques et pratiques pour leur donner ce petit coup de pouce qui leur permettra de faire bonne figure devant les huit entrepreneurs présents sur le salon. « On les prépare avant le salon afin qu’ils viennent avec toutes les armes nécessaires pour faire bonne figure. Bien souvent, c’est la première fois qu’ils s’entretiennent avec un entrepreneur », explique Séverine du Service Jeunesse. Au total 353 élèves ont été « drillés » par des membres du SIEP, le Carrefour Emploi Formation Orientation, Infor Jeunes. «Au programme des jeux autour de la législation à propos du statut de jobiste, des jeux de rôle où les jeunes se sont mis à la place du chercheur d’emploi et du patron et de la sensibilisation », précise-ton.

    DES TRUCS ET ASTUCES

    La deuxième phase est ouverte à tous et se tiendra au Centr’Expo. Là, les jeunes auront l’occasion de découvrir et de faire connaissance avec des secteurs auxquels ils n’auraient peut-être pas pensé. « Huit entrepreneurs locaux, que nous avons rencontrés, ont répondu présent », explique Séverine. « Il y aura différents profils recherchés dans des secteurs comme l’Horeca, l’industrie ou encore la vente. », préciset-on. Sur le site, six stands seront également installés pour informer les jeunes qui n’ont pas eu l’occasion de participer aux ateliers. Chaque année les organisateurs estiment à 600 jeunes qui viennent pousser les portes du Centr’Expo. L’équipe du service jeunesse mettra à disposition des visiteurs un livret dans lequel ils pourront retrouver des informations sur les différents stands et ainsi éviter de devoir tous les faire. « Ils se dirigeront vers les stands qui les intéressent, c’est plus facile comme ça. Une vidéo a été réalisée et sera diffusée durant toute la durée du salon. « On leur expliquera comment bien utiliser le livret et aussi comment bien agir auprès des employeurs après le salon. Et leur faire comprendre de ne pas accepter n’importe quel emploi car il se peut que ce dernier ne leur convienne pas, ou qu’il soit difficile à atteindre pour des jeunes qui n’ont pas forcément un moyen de locomotion. »

    source : article J.K. Nord Eclair