Web Analytics

  • Bonne nouvelle : Le client mieux protégé en cas de facture télécom contestée dès ce dimanche

    Les opérateurs télécoms pourront moins rapidement interrompre leurs services pour un client n’ayant pas payé sa facture dans les temps ou qui conteste celle-ci.

    Résultat de recherche d'images pour "facture telephone proximus"

    Le premier rappel devra être gratuit et en cas d’interruption, le client aura droit à un service minimum de téléphone et d’internet, a annoncé le ministre des Télécommunications, Alexander De Croo (Open Vld).

    Selon le ministre, le médiateur des télécoms reçoit plus souvent des plaintes d’abonnés qui retrouvent des paiements erronés sur leur facture, par exemple pour des SMS payants ou pour des applications payantes. «Le Médiateur révèle aussi que l’abonné est parfois mis sous pression pour tout de même payer les montants contestés, sous peine d’être privé de tous les services de l’opérateur», explique M. De Croo. «Ces nouvelles règles doivent donner une meilleure protection au consommateur.»

    A partir du 1er juillet, le premier rappel écrit en cas de non paiement doit être gratuit. Le suivant ne peut pas dépasser les 10 euros. Le client doit au moins recevoir un rappel écrit avant d’être coupé et, durant l’interruption, un service minimum de téléphonie et d’internet doit être mis en place. La réactivation ne peut pas dépasser les 30 euros.

  • La météo de l'IRM du samedi 30 juin 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,juin,30

     

    Cet après-midi, le temps sera chaud et ensoleillé avec seulement quelques nuages cumuliformes inoffensifs. Les maxima seront compris entre 24 degrés à la côte ainsi qu'en Hautes-Fagnes et 31 degrés en Campine. A la côte, le vent sera modéré à parfois assez fort de secteur nord-est. Dans l'intérieur des terres, il sera faible à modéré de secteur est à nord-est. 

    Ce soir, le ciel sera dégagé. En fin de nuit, quelques nuages d'altitude pourraient atteindre l'ouest du pays. Le temps restera assez doux avec des minima de 12 à 17 degrés en Haute Belgique et de 16 à 19 degrés ailleurs, sous un vent généralement modéré de secteur est.

    Ce dimanche, le temps sera ensoleillé avec parfois possibilité de quelques voiles d'altitude. Les maxima se situeront entre 22 degrés en Hautes-Fagnes à 29, ou localement 30 degrés, dans le centre du pays. Le vent sera modéré de secteur est et les températures pourraient alors atteindre 27 degrés à la côte. 

    Durant la nuit de dimanche à lundi, le ciel sera dégagé et il fera à nouveau assez doux avec des minima de 12 à 18 degrés, sous un vent modéré de secteur est.

    Lundi, nous connaîtrons une nouvelle journée ensoleillée avec par intermittence quelques nuages de beau temps. Les maxima varieront entre 23 et 28 degrés, sous un vent modéré de secteur est. Au littoral, une brise de nord-est se lèvera dans l'après-midi.

  • Santé: rappel de la société Wholefoods

    Rappel de pistaches grillées et salées.
    Problématique : dépassement possible de la norme enochratoxine A.

    La présence accrue d'ochratoxine A dans les pistaches grillées et salées a été mise en évidence.

    La société Wholefoodsa donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant.


    Description du produit
    Pistaches grillées et salées 
    • Marque: Pit & Pit
    • Lot: L1518468010 
    • date d'expiration: 07/10/2018
    • Période de vente: 07/03/2018 t.em. 01/06/2018
    • 250g
    • Lot: L1521401936
    • date d'expiration: 21/11/2018
    • Période de vente: 04/04/2018 t.e.m. 12/06/2018
    • 750g
    • Emballage: Pot transparent avec couvercle noir

    Le produit a été distribué sur internet, vente en ligne, via le website www.pit-pit.com


    Informations pour les consommateurs

    La société Wholefoods demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de le renvoyer via les instructions envoyées par mail.

    L'ochratoxine A est une mycotoxine qui peut être présente dans différents produits tels que les céréales, le café, le riz et les raisins secs. La consommation répétée d’ochratoxine A est est nocive pour la santé.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec info@pit-pit.com
    Numéro de téléphone : +32 78 484 414
    Wholefood bvba
    Sint-Lenaartseweg 34
    2320 Hoogstraten

    source AFSCA

  • WAZE ET COYOTE DEVRONT SE TAIRE ! : Les contrôles de police bientôt indétectables en France ?

    Flâner sur la route des vacances en faisant confiance à vos applications d’aide à la conduite, ce sera bientôt fini en France.

    Résultat de recherche d'images pour "waze"

    En effet, nos voisins ont mis en place un décret qui devrait être d’application à la mi-juillet. Surnommé « Harry Potter », par allusion à la cape d’invisibilité du jeune sorcier, ce décret permettra aux forces de police d’obliger Waze et Coyote à filtrer certaines alertes. Notamment celles qui préviennent d’un contrôle policier. Cela ne concerne que les contrôles anti-criminalité et les tests d’alcoolémie et de drogues. Ce n’est donc qu’une partie des alertes qui sont ciblées et pas sur l’entièreté du territoire. Harry Potter n’est pas nouveau. « Le ministre de l’Intérieur voulait qu’on l’aide en cas d’alerte terroriste afin de prévenir un maximum de monde. On a suggéré de faire comme nous l’avions fait en Belgique. Lors des attentats de Bruxelles, dix minutes après la première attaque nous avions coupé toutes les alertes », explique le directeur de Coyote. Le ministère de l’Intérieur français avait alors embrayé et lancé des discussions avec les fournisseurs de services connectés sur la problématique des contrôles policiers. « Les automobilistes pourront toujours signaler la présence des forces de l’ordre sur leur avertisseur, mais l’information ne sera pas répercutée aux autres conducteurs », précise Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité, à nos collègues du Parisien.

    PAS POUR TOUT DE SUITE

    Si le système de filtrage devrait être mis en place à mi-juillet, ce n’est pourtant pas encore certain du tout. « En tant qu’entreprise citoyenne, nous sommes à l’origine de cette proposition et respecterons ce qui sera décidé. Maintenant, il reste encore de nombreuses étapes techniques et juridiques avant que ce décret ne soit publié et appliqué », précise Coyote. Il n’est donc pas certain du tout que les vacanciers belges soient concernés par ce décret déjà cet été. Le processus pourrait encore prendre plusieurs mois. Dans le doute, mieux vaut de toute façon, lever le pied et respecter scrupuleusement les limitations de vitesse, en France, comme en Belgique. 

    source : article de FANNY JACQUES sudpresse

  • Le thermomètre va s’affoler: il va faire chaud ce week-end sur Belgique!

    On va en profiter
!

    Le temps sera estival et généralement ensoleillé vendredi avec des maxima entre 21 degrés à la côte et 30 degrés en Campine. De légers développements nuageux pourront se former sur le sud-est du pays, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM).

    Samedi, le temps sera à nouveau ensoleillé et chaud avec des maxima compris entre 25 degrés à la côte ainsi qu’en Hautes-Fagnes et jusqu’à 30 degrés dans le centre, voire localement un peu plus.

    De dimanche à mardi, le temps restera sec et ensoleillé. Les maxima seront proches de 28 degrés dans le centre du pays sous un vent de secteur est d’abord modéré, devenant généralement faible ensuite.

    Mercredi et jeudi, le temps restera chaud avec des maxima entre 25 et 30 degrés. Toutefois, le risque de précipitations orageuses augmentera.

  • Info navetteurs : Le mois de juillet risque d'être chaud à la SNCB, des préavis de grêve du 10 au 14 juillet sont déposés

    Résultat de recherche d'images pour "greve sncb sudpresse"

    Le Syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) a déposé jeudi un préavis de grève pour la période du 12 juillet à 3h00 au 14 juillet à la même heure, a-t-il annoncé vendredi via Facebook. Ce préavis est «en ligne» avec celui du Syndicat indépendant pour cheminots (SIC), qui avait annoncé jeudi un préavis courant du 10 juillet au 12 juillet, également à partir de 3h00.

    Les conducteurs «rejettent massivement les dernières mesures de productivité dans le cadre du dossier revalorisation», précise le syndicat. «Lors de la réunion de conciliation du 15 juin, la direction a déclaré estimer que notre préavis du 9 juin était prématuré car les négociations n’étaient pas encore terminées, et que des avancées devaient encore intervenir», explique le SACT, qui avait retiré le préavis.