Web Analytics

Fouilles dans l’Escaut: toujours aucune trace de Marie-Hélène

Edition numérique des abonnés

Des plongeurs de la zone de secours ainsi que la police judiciaire ont lancé de nouvelles recherches dans l’Escaut à hauteur de Pecq dans l’espoir de retrouver Marie-Hélène Di Francesca, sans succès…

De nouvelles fouilles ont été menées dans les eaux de l’Escaut à Pecq en fin de matinée. Les plongeurs de la zone de secours de la Wallonie Picarde ont dragué minutieusement et pendant plus d’une heure les eaux à la recherche d’un corps, vraisemblablement celui de Marie-Hélène Di Francesca, une Estaimpuisienne de 45 ans disparue le 4 avril dernier. La police judiciaire et la cellule de recherche des personnes disparues étaient elles aussi présentes sur place. Selon nos premières informations, il semble que les recherches n’aient pas abouti

Plus d'infos ICI

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel