Web Analytics

Mouscron: Nadia Cherrih veux représenter les valeurs de Mouscron et participe à Miss Europe Continental

Après avoir été élue Miss Mouscron en 2017, pourquoi avez-vous voulu participer à Miss Europe Continental ?

Lorsque j’ai vu l’événement sur Facebook, je me suis dit que ça avait l’air cool. C’est une autre aventure que celle que j’ai vécue et je trouve ça épanouissant. J’ai envoyé un message à Laura et nous avons parlé. D’après ce qu’elle m’a dit, Mme Harduin avait parlé de moi l’année dernière en disant que j’avais de bonnes caractéristiques pour son élection. Donc je me suis dit « pourquoi ne pas essayer » et j’ai envoyé ma candidature. Au départ, nous étions 200 à avoir envoyé une candidature et j’ai été sélectionnée. J’ai envoyé deux photos naturelles. Une première, complète où on me voit de la tête aux pieds et une de mon visage.

Qu’est-ce qui vous motive le plus, à l’idée de démarrer une nouvelle aventure ?

Je vais pour me présenter, mais avec mon titre de Miss Mouscron, que j’ai porté pendant un an, ma principale motivation est de représenter les valeurs mouscronnoises et d’avancer le plus loin possible dans l’aventure. Je suis assez motivé vis-à-vis de ça. Je pense avoir rendu ma ville fière pendant un an, avec Miss Mouscron et je compte continuer à le faire. Avec cette nouvelle, je peux le faire en dehors de l’élection de Miss Mouscron et de parler de la ville à travers tout le pays. Au fond, ce n’est pas que moi que je mets en avant, mais toute la ville.

Vous avez été Miss Mouscron pendant un an. Que pourriez-vous dire sur la ville de Mouscron et ses valeurs ?

Je dirais que les Mouscronnois sont très accueillants, très souriants. Ils sont heureux de vivre et je l’ai ressenti pendant un an. J’ai rencontré des gens bienveillants qui sont là les uns pour les autres. J’ai été accueillie pour toutes les prestations, comme il se doit et je ne regrette absolument pas mon année en tant que Miss.

Si vous parvenez à terminer à la première place du concours national, cela ne vous fait pas peur d’avoir des sorties dans toute la Belgique ou même à l’international ?

Quand on a une opportunité pareille, il faut la saisir. Il n’y a rien qui peut m’arrêter et c’est même une fierté de se dire qu’on représente la Belgique dans ce genre d’élection. Je ne suis pas du genre à me dégonfler. Je prends les choses comme elles viennent. Pendant un an, ça n’a pas été facile, mais j’ai toujours fait de mon mieux, alors pourquoi pas dans toute la Belgique.

Pendant un an, vous avez été Miss Mouscron. Qu’est-ce que ça vous a apporté ?

Grâce aux Miss, j’ai pu avoir un petit peu plus confiance en moi. Je ne vais pas dire que j’étais très timide, mais ça m’a permis d’effacer la timidité que j’avais avant, comme tout le monde. J’ai appris à mieux connaître ma ville, à bien savoir me tenir et bien parler. Ça a été une année bénéfique.

source : article C.P Nord Eclair

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel