Web Analytics

Avec la vague de froid annoncée quelques comportements à éviter au volant.

Benoît Godart de l’institut Vias (ex-IBSR) pointe cinq comportements à éviter au volant, une fois que l’on a démarré.

Résultat de recherche d'images pour "rouler en voiture sur verglas"

Porter une grosse doudoune en conduisant. Elle peut rendre la conduite inconfortable, voire dangereuse car elle peut entraver les mouvements du conducteur. Idem pour les grosses bottes de neige. 

Utiliser le régulateur de vitesse. En cas de routes glissantes, mieux vaut éviter d’enclencher le régulateur de vitesse. En effet, il risque de ne pas détecter un changement d’adhérence sur la chaussée à la suite d’une variation subite de la température. Le conducteur doit le sentir et lever le pied au besoin.

Rouler vite sur un pont. L’évaporation de l’eau d’une rivière passant dessous peut contribuer à la formation de glace sur la chaussée.

Effectuer des manœuvres brusques. En hiver, tout mouvement saccadé peut entraîner un dérapage. Les dépassements intempestifs, les accélérations soudaines ou les freinages brusques sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule.

Garder le même style de conduite. En hiver, les routes sont plus grasses. Même si le revêtement est sec, il est recommandé d’avoir une conduite préventive, par exemple en ne suivant pas de trop près.

source : article Y.H. sudpresse

Les commentaires sont fermés.