Web Analytics

Près de chez nous : «Sans remboursement, Maggie De Block m’ôte la vie»

«Sans remboursement, Maggie De Block m’ôte la vie»: si Christine ne peut plus porter de neurostimulateur, elle est destinée à rester au lit à 44 ans

Christine et Guillaume ont vu leur quotidien bouleversé suite à une erreur médicale.

Christine n’a que 44 ans et depuis près de 10 ans, elle vit au jour le jour. C’est en 2009 que sa vie a basculé suite à une erreur médicale. Depuis, elle est rongée par la douleur, une douleur chronique que seul son neurostimulateur (implant permettant de réguler la douleur) peut soulager. Seulement, cet appareil a une durée de vie de maximum 5 ans et Christine vient tout juste d’apprendre que le prochain ne pourra plus lui être remboursé.

Christine, 44 ans, est une battante. Là où beaucoup auraient déjà abandonné, elle poursuit son combat. Celui d’offrir une enfance équilibrée à son fils, celui de continuer à vivre malgré ce qu’elle a vécu. En 2009, Christine est hospitaliséepour se faire enlever un kyste sur l’utérus devenu trop gros. Pas question de laisser la porte ouverte au cancer. L’opération se passe mal…

En 2012, un neurochirurgien lui propose de tester un neurostimulateur externe. Mais le remboursement de la pose du prochain neurostimulateur risque d’être refusé.

«Maggie De Block va m’ôter la vie si elle ne me permet plus d’être remboursée. Je ne serai plus une femme, je ne serai plus une maman. Je devrais rester au lit et souffrir. Par ailleurs, mon fils n’a que 12 ans et ce n’est pas une vie pour lui non plus. C’est toute sa jeunesse qui est bafouée

 Un témoignage poignant à lire dans nos éditions digitales.

Commentaires

  • Je suis scandalisé par tout c' est changement depuis Janvier 2018.
    Je suis aussi invalide suite a une opération qui m' a laissé avec de gros problème de santé ( douleur chronique, paralysie assez fréquente, maladie dégénérative en plus d' avoir une maladie appelé la maladie du forestier qui est une maladie des os autour de la colonne vertébrale).
    Je suis contrainte de me soigner avec de la morphine et autre médicaments qui me coute plus de 100€ tous les mois sans compter les visite chez médecins et spécialistes.
    Avec tout ça croyez moi c' est un combat tout les jours......
    Nous pouvons dire Merci Maggie De Block........et aussi ceux qui sont derrière elle.
    Nous somme que des numéros pour eux et je suis sur que l' argent pour nous soigner finissent dans leur poches.

  • c vraiment dégueulasse.... en même temps faut comprendre que les pov petits politicards ont besoin de bien mangé d'être bien habillé, et gaspiller l argent public pour leur propre plaisir, faut arreter d etre egoiste non? hahahaa bien sur c ironique... pas de pétition à signer???

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel