Web Analytics

Idée à suivre pour Mouscron ? Mons à la pointe de la lutte contre les commerces vides

Résultat de recherche d'images pour "commerces vides mouscron"

Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) vient de mener une étude sur les commerces vides. Un fléau en Belgique, puisqu’une une surface commerciale sur 10 est vide, souligne le SNI. La lutte contre ce phénomène est donc une priorité. Le SNI a enquêté sur la politique de gestion des commerces vides menée par les grandes villes du pays. Et ce sont Mons et Gand qui « donnent le bon exemple », dit le SNI.

TAXATION

Voilà qui va faire plaisir dans la cité du Doudou, souvent épinglée pour la désertification de son centre. Mais elle a réagi, comme le souligne le SNI : « La ville de Mons en avait marre de voir le centre se vider de ses commerces, au profit des grands centres commerciaux et des grandes chaînes dans la périphérie de la ville et a, en novembre 2017, mis le ‘Fonds d’Impulsion’ sur pied pour encourager les petits commerçants à réintégrer le centre de Mons. La Ville de Mons y a consacré 200.000 euros, provenant intégralement des centres commerciaux et commerces en périphérie. » Ce fonds d’impulsion soutient financièrement (entre 5.000 et 30.000 euros par an, selon l’endroit) des commerçants qui viennent s’installer dans le centre, notamment dans le piétonnier de Mons, avec une « offre originale », histoire d’éviter d’avoir le même type de commerce partout. La taxation des grands centres commerciaux rejoint une idée qui avait été avancée par le président du parlement wallon, le cdH André Antoine, dans le cadre d’un plan plus vaste de soutien au commerce de proximité. En ce qui concerne Mons, « l’impôt sur les places de parking de ces centres commerciaux est passé de 60 à 100 euros par place de parking pour les commerces disposant de plus de 5 places de parking », note le SNI. La Ville de Gand a, pour sa part, recours à des primes pour inciter à la rénovation ou l’embellissement des locaux commerciaux, mais aussi pour les starters qui veulent se lancer.

source : article B.J sudpresse

Commentaires

  • Il évident que même aidé au départ le petit commerce ne tiendra pas face à la multiplication des grandes surfaces et centre commerciaux qui se sont multipliés récemment en détruisant nos centres ville et un nombre stupéfiants d’emplois de proximité sans parler de la façon qu’il étrangle certain de leurs petits fournisseurs !!
    Une personne engagée dans une grande surface c’ était il y a une dizaine d’ années 40 emplois de perdus, maintenant avec les nouvelles caisses..!!!!
    La seule solution c’est d’essayer de les mettre sur le même niveau que les petits en les taxant aux maximum annuellement sur la surface occupée les parkings... et si la concurrence peut s’egaler alors l’on reverra peut-être revivre dans ...nos centre ville noire, désert et insecurisés .

  • faudra faire des centres ville autour des centres commerciaux

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel