Ipalle : Parcs à conteneurs - la courtoisie à l'honneur !

Depuis le début des années 2000, le recours aux parcs à conteneurs est devenu une habitude pour bon nombre de citoyens. C’est d’ailleurs par ce biais que plus de 50 % du gisement des déchets sont actuellement collectés en Wallonie. Ce moyen de collecte permet, en outre, un meilleur tri et donc un meilleur recyclage des matières collectées.

Résultat de recherche d'images pour "parcs ipalle"

Les parcs à conteneurs sont donc un outil majeur pour la collecte des déchets et leur bon fonctionnement repose, en bonne partie, sur le travail des préposés. Néanmoins, les gestionnaires constatent une augmentation des comportements agressifs vis-à-vis de ces derniers. De la remarque désobligeante à l’agression physique en passant par les injures, ces faits deviennent trop fréquents.

STOP !

 Les intercommunales wallonnes de gestion des déchets, réunies en Copidec, ont mis en place différentes actions pour soutenir les préposés dans leur pratique quotidienne :

  • Vers les préposés eux-mêmes via l’organisation de formations à l’accueil et à la prévention de l’agressivité
  • Vers les usagers à travers des actions de sensibilisation mettant en avant le travail des préposés ainsi que le respect des règles et des personnes.

Pas marrants les règlements ?

La principale source de conflit au sein des parcs résulte d’un manque de connaissance ou de respect des règles de fonctionnement. Rappeler ces règles fait partie intégrante du travail quotidien des préposés. Mais la lecture d’un règlement relève d’un exercice austère... Sans doute ces règles seront-elles plus facilement acceptées avec l’humour du caricaturiste Kanar, dont les illustrations rappellent que « le parc n’est pas une grande poubelle », « les cartons aplatis, c’est de la place gagnée », « ici, on trie aussi son langage »…

On a tous nos petits tracas, restons courtois !

 

 

 
 
 
 
 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel