• Mouscron: «On ne vit plus, mais on survit!» alerte Jean-François Damien, patron du Potron-Jaquet

    Jean-François veut juste qu’on comprenne que ça va trop loin.

    Habituellement calme et posée, la plume de Jean-François Damien « Jeff », patron du Potron-Jaquet, est devenue ces derniers temps plus acidulée. L’homme, indépendant depuis toujours a vu ses potes, commerçants également, se faire « encadrer » par des contrôleurs. Face à cette situation, Jeff demande un peu de clémence car pour un simple oubli au niveau de la paperasse, on en arrive à des situations dramatiques.

    Plus d'infos ICI

  • Mouscron : tentative de cambriolage

    Jeudi, vers 18h20, c’est une tentative de cambriolage qui a été constatée dans une habitation de la rue du NouveauMonde, à Mouscron. Un individu a essayé d’y pénétrer via une porte arrière donnant dans la buanderie, mais le chien de la maison a aboyé, ce qui a probablement mis en fuite le voleur

  • Mouscron : Marché aux fleurs du 5 mai

    Marché aux fleurs sur la Grand'Place et dans la rue des Patriotes et des Résistants à Mouscron et ce, du 5 mai 2016 à 00h00 au 5 mai 2016 à 19h00

    En raison de l'organisation de la manifestation, dont objet ci -dessus, l'administration communale porte à votre connaissance les modifications de circulation suivantes :

    Interdiction de stationner et de circuler le 05/ 05/2016 de 00h00 à 18h00

    - Grand'Place
    - rue des Résistants
    - rue des Patriotes

    Veuillez en prendre bonne note !

  • Sudpresse: Toujours largement numéro 1 sur le web et en librairies: merci à tous !

    1087696178_B978530198Z_1_20160429184846_000_G7J6MOB4T_1-0.jpg

    Nous allons bien, merci. Grâce à vous et à votre fidélité, les journaux du groupe Sudpresse restent, plus que jamais, les numéros 1 de la presse francophone. Cette bonne santé vient d’être confirmée par le CIM, l’organisme officiel chargé d’analyser la diffusion des médias en Belgique. 

    Les chiffres qui viennent d’être communiqués le confirment : la diffusion payante de nos journaux (papier et numérique) au cours du premier trimestre 2016 est extrêmement stable par rapport au premier trimestre 2015 (-0,3%). Une excellente nouvelle, donc, qui nous encourage et qui nous incite à redoubler d’efforts pour vous présenter, jour après jour, l’actualité la plus fraîche et la plus exclusive.

    Cette bonne santé, nous la devons à nos journaux papier, bien sûr, mais aussi à nos éditions numériques, en constante progression. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire nos pages sur votre tablette ou votre smartphone. En un an, le nombre de nos lecteurs numériques a augmenté de 57%.

    Aujourd’hui, plus que jamais, nos journaux caracolent en tête de toute la presse francophone belge. Le groupe Sudpresse représente à lui seul 26,5% des ventes de journaux. C’est plus du double de la Dernière Heure (12,3%) et près du triple de la Libre (10,4%), par exemple.

    Si nous sommes heureux de ces résultats, c’est aussi parce que nous les obtenons dans un contexte difficile. Notre diffusion payante au cours du premier trimestre 2016 est stable par rapport à celle du premier trimestre 2015. C’est aussi le cas pour L’Avenir, mais les autres journaux souffrent davantage, comme La Libre (-2%), le Soir (-5,1%) et la Dernière Heure (-4,3%), notamment. L’Echo affiche un bon bulletin à -0,3%.

    Et puis, si nous sommes largement en tête de la diffusion payante, que dire de nos sites internet gratuits ? Leur progression est extraordinaire. Chaque jour, vous êtes plus de 438.000 visiteurs uniques à venir chercher des infos sur nos sites. Là aussi, nous sommes, de loin, les numéros 1 de la presse francophone belge. Nos plus proches concurrents sont à 269.000 visites par jour.

    Rassurez-vous, nous n’allons pas nous reposer sur nos lauriers. Notre bonne santé va nous permettre de poursuivre notre travail avec passion et détermination. Nous continuons à nous battre pour vous présenter chaque jour le meilleur de l’actualité de notre pays et de votre région.

  • MOUSCRON: Dotation de près de 3 millions pour la zone de secours

    Lors du conseil communal de ce lundi soir, les conseillers ont dû approuver le montant de la dotation communale qui servira au fonctionnement de la zone de secours de Wallonie picarde. La ville de Mouscron va donc verser une dotation de 2.962.979, 36 euros. Un montant qui est déterminé par le gouverneur de la province Tommy Leclercq. Lors du vote, tous les groupes politiques ont donné leur accord.

  • À cause du mauvais temps: Le muguet en retard dans nos jardins, mais il y a un vaste choix quand même chez les fleuristes de l'entité

    Ce n’est vraiment pas un temps à muguet ! De la neige et des températures polaires : les petites clochettes n’ont pas envie de montrer le bout de leur nez. Dans les jardins, ce n’est même pas la peine de les chercher.

    Et chez les fleuristes, ce ne sera pas avant vendredi et même samedi.

    La plupart de la production vendue en Belgique vient de Nantes et là-bas, on attend au maximum avant de cueillir les brins. C’est qu’ils ne sont pas très hauts, que les fleurs sont plutôt vertes que blanches, bref qu’ils ne vont pas faire honneur à la fête du 1er mai.

    Mardi, le muguet hollandais a plus que doublé de prix à la criée alors qu’il est, selon le responsable de Multifleurs, « vraiment moche ».

    Moins beau, plus rare et sans doute plus cher : ce ne sera pas vraiment la fête du muguet dimanche.