• LE RMP OBTIENT UN PARTAGE SUR LE TERRAIN D'OSTENDE APRÈS UN MATCH FOU (3-3)!

    À sept journées de la fin de la phase classique, la lutte pour le maintien bat son plein avec six formations concernées qui se tenaient en seulement quatre points. En déplacement à Ostende ce dimanche pour le compte de la 24e journée de Pro League, le RMP devait faire un bon résultat pour se sortir de la zone rouge. Et après un match fou, les Hurlus ont finalement ramené un point de leur déplacement à la côte.

    Pas de surprise dans les compositions d’équipe. Mulic, le nouveau transfert des Hurlus qui était monté et avait marqué le week-end dernier contre Lokeren (1-1), fêtait sa première titularisation à la pointe de l’attaque de Mouscron. À Ostende, El Ghanassy, revenu dans notre compétition, débutait sur le banc des remplaçants.

    Plus d'infos et photos ICI

  • Etat civil : décès du 18 au 24 janvier

    Marcel Montignie, 53 ans, Mouscron

    Renée Lefebvre, 92 ans, Mouscron

    Sonja Huysentruyt, 70 ans, Mouscron

    Maria Wolfcarius, 84 ans, Mouscron

    Yves Vanoverschelde, 62 ans, Mouscron

    Jacques Brodcorne, 69 ans, Mouscron

    Liliane Lienaert, 76 ans, Mouscron

    Joseph Delépine, 76 ans, Mouscron

    Jean Lecroart, 85 ans, Mouscron

    Betty Passepont, 73 ans, Mouscron

    Noël Duriez, 89 ans, Mouscron

    Pascal Descheemaeker, 57 ans, Mouscron

    Michel Delrue, 63 ans, Estaimpuis

    Robert Decante, 78 ans, Mouscron

    Gilbert Mestdagh, 84 ans, Mouscron

    Roger Vercaemst, 87 ans, Mouscron.

  • Contrôles radar sur Mouscron ce 1 février

    La police de Mouscron va organiser plusieurs contrôles radars ce lundi 1 février. Plusieurs axes de la cité Hurlue seront soumis aux contrôles. Alors, levez le pied et restez prudents sur les routes. 

     

    Ne sont jamais annoncés : Les contrôles radar avec interception, les contrôles "alcool au volant" (actions BOB) et les opérations dissuasives à caractère judicaire.

  • POUR S'EXTIRPER DE LA ZONE ROUGE, LES HURLUS DOIVENT GAGNER CE DIMANCHE!

    À sept journées de la fin de la phase classique, la lutte pour le maintien bat son plein avec six formations concernées qui se tiennent en seulement quatre points. En déplacement à Ostende ce dimanche pour le compte de la 24e journée de Pro League, le RMP a vécu sa première semaine complète avec Glen de Boeck à sa tête. Le nouvel entraîneur hurlu doit désormais pouvoir imposer sa griffe sur l’équipe. Suivez l’évolution de la rencontre en direct commenté !

    Plus d'infos ICI

  • Sushis pour les nuls à domicile : En deux heures, avec Lise, vous devenez un pro.

    Il vous suffit d’inviter des amis, de libérer une table et de ménager une petite place dans le frigo, rien de plus ! Lise se charge du reste. Cette jeune Tournaisienne propose des ateliers « sushis pour les nuls » à domicile. Elle arrive avec ses courses, sa bonne humeur et son savoir-faire et, en deux heures, peut transformer n’importe qui en pro du sushi.  

    Envie d’une soirée originale entre amis autour d’un repas qui change vraiment ? Lise Grymonprez a la solution. Avec ses ateliers à domicile, les sushis pour les nuls, elle transforme en deux ou trois heures (selon le nombre de participants) vos convives en as du sushi. Et c’est même elle qui réalise les courses, que demander de plus ? « Les gens me contactent pour organiser chez eux, un atelier », explique la jeune Tournaisienne. « Et j’apporte tout ce qu’il faut. Je demande juste à l’hôte ou à l’hôtesse de prévoir une boisson, pour la convivialité et des petites choses à grignoter, sinon à la fin de l’atelier, il ne reste plus rien à mettre dans les sushis ».
     
    Coût d’un atelier : 25 € par personne… et au bout de deux heures, chaque convive dispose d’une quinzaine de makis et sushis (par personne) à déguster ensemble. « À la fin, je m’éclipse et je les laisse passer à table et comparer leurs créations, ce qui est souvent sujet à de grands fous rires », sourit Lise Grymonprez qui aime, certes, que les gens apprennent à maîtriser l’art du sushi, mais aussi et surtout s’amusent pendant la soirée : « C’est ce que j’aime dans ces ateliers à domicile, les gens se connaissent déjà, ils préparent ensemble le repas, l’ambiance est excellente, c’est très convivial ».
     
    Et c’est suite à une succession de circonstances que Lise, diplômée en communication, a mis au point ces ateliers originaux : « J’ai toujours été passionnée de cuisine. Et quand un de mes colocataires m’a appris à confectionner des sushis, cela a été une révélation. J’adore cette idée de pouvoir laisser libre court à son imagination et de faire, comme je le conseille toujours à mes clients, des mélanges qui leur ressemblent vraiment ». Au départ, Lise qui travaille au Forem de Mouscron, se laisse convaincre par un autre ami de se lancer, comme activité complémentaire, dans des ateliers sushis : « Cela se faisait chez moi… Puis, j’ai acheté une maison à Tournai et je trouvais que le quartier ne s’y prêtait pas. J’ai eu l’idée de me rendre chez les gens, et finalement, c’est la formule qui me plaît». Et qui peut s’adapter à toutes les habitations : «c’est l’avantage avec les sushis, on n’a pas besoin de cuisine. D’ailleurs, je propose même des ateliers sur la plage de Tournai-les-Bains en été. Aucun logement n’est trop petit, j’ai juste besoin d’une table, d’un évier et d’un coin dans le frigo. Et c’est parti ! ».
     
    Atelier 1001 Belges à Mouscron, le 21 février de 15h à 17h (35 €).
    Atelier chaque mois au magasin « 26 » à Ath. Infos : www.facebook.com/sushispourlesnuls ou au 0474/59.83.25.
     
    source: article Sarah Courcelle NE
  • Le centre commercial Mains et Sabots s’agrandit

    Les travaux continuent du côté du centre commercial « Mains et Sabots ». Plusieurs poches sont encore prévues pour des enseignes.
     
    Comme annoncé depuis de nombreux mois, Go Sport et Basic Fit vont agrandir l’offre de « Mains et Sabots ». Et visiblement, ils sont pressés. Les travaux devraient être complètement terminés à la mi-mars. Et pourtant face aux très bons chiffres de fréquentation de cette nouvelle zone commerciale, les deux enseignes précitées souhaitent s’installer dès la mi-février. Une troisième enseigne va arriver plus tard. Il s’agit de l’enseigne « AMode ». « Elle ouvrira ses portes à la fin du mois de juillet. L’enseigne s’étendra sur 1.600 mètres carrés. Elle proposera des vêtements hommes, femmes et enfants ainsi que des tailles plus grandes qu’habituellement » , détaille Philip Vanmarcke, promoteur du centre via la société ABLI. Une quatrième enseigne s’installera dans cette partie. «Des tractations sont encore en cours avec plusieurs magasins. Nous allons choisir celle qui offre un meilleur mix et le plus d’attractivité. »
    Du côté gauche de l’entrée du parking, ce sera la partie horeca. Pour cette phase-là, les travaux devraient être terminés pour la fin du mois de mars. Deux enseignes s’y trouveront. « La première s’appellera « Le Grill ». Ce sera un restaurant. Le week-end, des karaokés et des soirées dansantes y seront organisés. La deuxième cellule sera occupée par « Au Bon’App ». Il s’agit de restauration rapide. Ce sont des gens locaux qui vont gérer ces deux enseignes » , complète Philip Vanmarcke.
    Dans la partie qui est déjà terminée, une enseigne horeca a pris ses quartiers juste à côté de « ZigZag». Par la suite, elle fermera ses portes et cette cellule sera occupée par une enseigne «d’équipements de la personne » .
    Enfin, une nouvelle zone sera construite sur le centre commercial. Elle se situera à côté du magasin Intermarché, elle sera d’ailleurs même plus près de l’usine Tréhout. Pour l’instant, la zone est délimitée par des barrières de chantier. « Nous avions prévu d’y installer plusieurs enseignes à cet endroit. Finalement, cette zone sera occupée par Mr Bricolage uniquement » , souligne le CEO de la société ABLI. Ce nouveau magasin s’étendra sur 4.000 mètres carrés. « Ce sera aussi bien pour les professionnels que les particuliers. Les travaux des bâtiments devraient être terminés pour le mois de mai. L’ouverture est prévue pour la fin mai ou début juin. »
    Le centre commercial se porte plutôt bien pour le moment. « Nous avons entre 550.000 et 580.000 visiteurs. Les chiffres sont plus élevés qu’espéré. Les chiffres ont un peu baissé suite aux attentats de Paris, surtout au niveau de la clientèle française, mais cela a repris depuis » , conclut notre interlocuteur.
     
    Source : Article Y.C NE

  • Etat civil de Mouscron : Naissances DU 18 AU 24 JANVIER

    Lorna Spiessens, Mouscron

    Edouard Bacquaert, Courtrai

    Loreley Goemaere, Menin

    Laura Derycke, Mouscron

    Violette Salembier, Mouscron

    Louane Vautrin, Mouscron

    Naïa Cornet, Mouscron

    Lilly Nollet, Courtrai

    Al Shammout, Mouscron 

    Nathan Samyn, Mouscron 

    Gabriel Vermander Tops, Comines-Warneton.